Capsules d'iode et risques nucléaires


LE CODE DE GLADIO – CAPSULES D’IODE & RISQUES NUCLEAIRES



Je lis ceci : “Lors d’un accident nucléaire, de l’iode radioactif peut être libéré. Il peut se retrouver dans le corps via les voies respiratoires ou la contamination d’aliments. La glande thyroïde stocke l’iode jusqu’à ce qu’elle soit saturée et cause de cette manière une irradiation de l’intérieur. Après une longue irradiation, les risques de cancer augmentent de manière considérable.

En prenant au bon moment de l'iode stable, ou non radioactif vous faites en sorte que votre glande thyroïde soit saturée en iode et ne puis plus absorber d'iode radioactif instable.

Les comprimés d'iode n'offrent cependant aucune protection contre les autres substances radioactives. Il est dès lors toujours très important de vous mettre rapidement à l’abri.”

Donc, les capsules d’iode ne protègent qu’une toute petite partie des effets possibles d’un incident nucléaire et c’est loin d’être une protection totale, contre le seul iode radioactif qui pourrait être dégagé. En outre, cet iode radioactif, vient essentiellement par les fumées et l’air ambiant. Or la distribution de ces capsules ne couvre que 20 km autour des centrales, alors qu’un nuage, tel que celui de Lubrizol faisait près de 40 km à lui seul, et en plus, un nuage se déplace. Évidemment, un nuage cela se dissipe, mais quand même !

J’ai donc, un peu cherché quels seraient les risques d’un problème sur une centrale nucléaire, en Europe ou en France. La France compte 58 réacteurs, ce qui est énorme. En fait, visiblement on ne connaît pas trop les conséquences.

Ce qui m’inquiète le plus, c’est ce que je sais des semaines et mois à venir. En écartant l’éventualité d’une attaque directe contre des centrales, de très importants tremblements de terre auront lieu en Europe, dont la France. Je parle de tremblements de terre de 7 à 10, sur l’échelle de Richter. Je pense qu’il est alors impossible de prédire les conséquences que cela pourrait avoir sur une centrale nucléaire. Elles sont prévues pour accepter de petites secousses, mais pas des secousses de ce genre. Or, il y en aura. En outre, la plupart de ces centrales, et c’est également vrai en Belgique, sont assez vieilles, leur fragilité peut dès lors être augmentée.

Ce que je vois aussi, y compris dans ce que j’ai lu, c’est la manière dont cela est habituellement présenté. « Il y a un risque, dont nous souhaitons vous informer (de quoi avoir la conscience tranquille), mais ne vous inquiétez pas, les risques sont très minimes. » Oui, probablement minimes en temps normal, et encore, mais qu’en est-il des circonstances qui n’ont plus rien de normales. Il va de soi, que la réponse sera que les centrales, n’ont pas été prévues face à ce genre de situation exceptionnelle, et c’est bien cela qui m’inquiète.

En outre, le « ne vous inquiétez pas », me fait évidemment penser aux conséquences de Lubrizol. Il n’y avait pas d’inquiétude à avoir, même si Macron visiblement, ne veut pas s’y déplacer et que l’on découvre maintenant des niveaux « relativement » élevés de dioxines dans la région.

Évidemment, on ne peut pas se protéger de tout, mais je pense qu’en cas d’incident chimique ou nucléaire, il faut surtout se protéger de l’air qu’on respire, de ce que l’on mange et de ce que l’on boit, bref de tout ce qui rentre dans notre corps.

Ne vous fiez surtout pas aux conseils gouvernementaux, dont la première logique est de vous endormir et de vous mentir. En fait, on le voit, comme pour Lubrizol, ils ne savent pas gérer les affaires de santé publique comme celles-là, y compris les inquiétudes que la population pourrait avoir. Ils agissent au cas par cas, quand ils le peuvent, si non, ils préfèrent cacher le risque que d’en parler. Donc dans tout incident, il pourrait y avoir un risque que l’on perçoit, celui dont on est informé et qui pourrait ne pas correspondre à la réalité, et celui que l’on ne voit pas et qui nous est caché.

Le mieux est donc de se protéger à titre personnel pour parer à un maximum d’éventualités et surtout de ne pas se fier aux appels au calme et à la non-inquiétude de nos gouvernements.

J’ai vraiment besoin de votre aide
Soutenez moi. Le moindre euro compte;

Partagez cet article
MERCI !

Comments

Popular posts from this blog

Le Code de Gladio - Contrôle mental

For my 3 emails, Gladio did 6 attacks, 22 dead (2 videos)

Quand Gladio me protège -- When Gladio protects me