For my 3 emails, Gladio did 6 attacks, 22 dead (2 videos)



MY 3 E-MAILS PROVOKE 6 ATTACKS: 22 DEATH
MES 3 E-MAILS PROVOQUENT 6 ATTAQUES : 22 MORTS 

(English below)

Le 29 et 30 septembre 2019
, j'avais écrit à plusieurs journalistes aux Philippines, puisque c'est là que je vis. Plus exactement, sur une île, celle de Palawan, Puerto Princesa.  Les objets de mes e-mails étaient aussi clairs que mes articles, (Illustration 1). J'avais de l'espoir d'obtenir une réponse, comme chaque fois que j'écris. Je n'avais évidemment reçu aucune réponse, même pas un accusé de réception, ce qui est le cas de tous les journalistes à travers le monde.

Je rappelle que tout ce que je fais et écris, se réalise sous le contrôle, et l'inspiration de Gladio. Cela se fait par contrôle mental. Ils voient et entendent, ce que je vois et entends, mais ils me donnent aussi l'inspiration face à ce que je dois écrire. Ce sont autant leurs mots que les miens. Je voyais donc que ces courriers qui m'avaient pris des heures, avaient aussi poussé Gladio à faire croître son signal. En effet, je dois en permanence, lors de mes travaux d'écriture, me tourner vers mes écrans, pour voir si rien de négatif n'y transparaît. Il faut dire aussi que si réellement, j'écrivais quelque chose de très négatif, pour eux ou pour moi, ils choisiraient plutôt de me faire mal à l'un de mes doigts ou de mettre mon cœur dans un étaux. C'est déjà arrivé et je dois alors essayer de comprendre.

Au 1er octobre, je n'avais pas reçu de réponse des journalistes. Gladio avait probablement été plus loin dans son suivi. Ils avaient probablement regardé ce que les destinataires faisaient de mes e-mails.

Un pont s'effondrait alors à Taiwan, à 9h30 du matin, heure locale, et heure aux Philippines (3h30, heure de Paris), soit 48h après l'envoi de mes premiers emails à d'importants journalistes Philippins. Lorsque le pont s'effondrait, un camion de carburant était en train de le franchir, et un bateau philippin était en-dessous. Trois Philippins sont morts. Les images de ce pont, de 140 mètres de long, qui s'effondre, ont fait le tour du monde.

Juste avant son écroulement, la part du signal de Gladio qui me concerne, donc en lien avec moi, faisait une énorme pointe de mort, typique de Gladio. (Illustration 2). Pourtant, je ne faisais pas le lien avec moi. J'avais regardé, mais je n'étais pas convaincu.

Le dimanche 6 octobre, ma compagne philippine, m'envoyait la vidéo de ce pont qui s'effondre, car les Philippines étaient sous le choc de leurs trois pêcheurs morts. Ma compagne ne m'envoie jamais de vidéos sur les événements. Elle ne l'avait même pas fait pour les tremblements de terres et typhons auxquels nous étions liés aux Philippines. Pourtant, là aussi, je ne faisais pas le lien, avec moi et avec mes e-mails.  J'aurais dû me rendre compte que Gladio avait peut-être utilisée ma compagne, pour me rappeler le pont effondré à Taiwan, que je n'avais pas compris.

Le 10 octobre, à 12h10, heure française, c'est un autre pont urbain qui s'effondrait cette fois en Chine, sur des voitures dans un carrefour. Je découvrais la vidéo de ce pont qui s'effondre vers 18h et c'est alors que je comprends. Deux accidents de pont en 10 jours, sur le même fuseau horaire que le mien, cela n'était plus une coïncidence.

Pour le premier pont, j'avais une énorme alerte sur ma part de signal de Gladio, sans explication (Illustration 2). Pour le second pont, j'avais une signature, sur les trois signaux de Gladio dont le signal principal de Gladio (Illustration 3). Sur celui-ci, la signature avait la forme d'un pont et faisait partie de la même opération que le gros incendie en Autriche.

C'est alors que je comprenais que dans mon courrier aux journalistes philippins du 29 septembre, je mentionnais à trois reprises, le pont effondré en Italie (Gènes) ! Je rappelle que celui-ci est une fameuse opération Gladio, liée à moi. Vous vous rappelez certainement, que dans un courrier du 2 octobre 2019, adressé à un journaliste très connu, j'avais listé des attaques sous contrôle mental, contre des policiers et ce courrier avait donné lieu à l'attaque, sous contrôle mental, à la Préfecture de Paris, en date du 3 octobre. Le 2 octobre, j'avais écrit à un député français et dans ce courrier, j'avais donné une liste d'incidents d'avions auxquels j'étais liés. Ce courrier avait mené au crash d'un bombardier B-17 au moment même de l'envoi de ce courrier. (Illustration 4)

Autrement dit, mes 3 courriers, pour avertir le monde et présentant 3 opérations Gladio de types différents, ont provoqué ce même genre d'opération en 3 jours successifs, 1er, 2, et 3 octobre !!!  17 morts !

Cela représente 3 morts à Taiwan, sous le pont et ce sont des Philippins + des blessés. 4 + 1 morts à la Préfecture de police de Paris. 7 morts dans le B-17 au Connecticut + des blessés. Enfin, comme je n'avais pas compris le pont à Taïwan, Gladio a remis cela en Chine, à nouveau 3 morts + des blessés.

Mais avant de me rendre compte de ce groupe d'opérations, Il y eu encore de gros incendies avec d'importantes fumées toxiques, notamment en milieu Ceveso (France, Autriche, Luxembourg), un avion américain (F-16) en Allemagne, et 3 autres attaques sous contrôle mental, Trieste en Italie et deux en Allemagne, 4 morts.
En résumé :
  • Dans le premier e-mail, je parlais à trois reprises du pont détruit en Italie. Gladio a attaqué 2 ponts. 6 morts.
  • Dans le deuxième courriel, je parlais d'attaques sous contrôle mental contre la police. Gladio a attaqué la préfecture de police à Paris et le bureau de la police à Triest en Italie, donc que 2 attaques contre la police. 7 morts.
  • Dans le 3 e mail, je listais les attaques d’avions. Gladio a attaqué 2 avions (B-17 et F16, tous deux américains). 7 morts.
Depuis 4 ans que je dénonce les opérations de Gladio, je suis très habitué à cela. Ce ne sont pas des représailles face à mes courriers, mais un moyen de leur donner du poids. Je regrette toutefois que les autorités que j'informe systématiquement, ferment les yeux sur tout cela. Non seulement cela, mais dans le cas des attentats, ils utilisent ceux-ci pour dénoncer l'islamisme radical alors que les tueurs sont sous contrôle mental et qu'ils agissent strictement comme des pantins, sans aucune résistance possible. Bien au contraire, nos chefs d'Etat, utilisent alors ces événements, pour resserrer les rangs autour d'eux, gagner des points et soulever les populations contre l'Islam.

Quant à Gladio, ils ne s'arrêteront pas. Leurs opérations sont le plus souvent commanditées par les gouvernements ou chefs d'Etat. En outre, ils ont un objectif de dépopulation de la terre de 50%, sous 5 ans et ils ont jamais failli à leurs obligations.

Et comme je commençais ce rapport à 7 heures du matin, Gladio lançait une nouvelle opération (Illustration 5). J'ai posté ce rapport à 11h46 sur Facebook, et Gladio a alors fortement augmenté le niveau du Sous-Signal de Gladio qui m'est lié. C'était lié à moi puisque ce rapport était mon activité aujourd'hui. Ce graphique a alors atteint son maximum à 13 heures et 15 minutes plus tard, l’attaque à Manchester avait lieu! 4 blessés.

Vous pouvez aussi constater que Gladio a dessiné un M, pour Manchester, au sommet de la signature pour l'attaque de Manchester. En signant ainsi, par l'attaque elle-même, l'énorme signature sur le Sous-Signal de Gladio qui m'est lié et le M à son sommet, Gladio, vient juste de confirmer ce rapport et le contrôle mental sur l'ensemble des tueurs. Ces derniers ne sont pas nécessairement des tueurs, mais surtout des pantins, qui n'ont absolument aucun contrôle d'eux-mêmes. Le tout gros problème, c'est que Gladio dispose de milliers de personnes sous contrôle mental et qu'ils n'ont même pas besoin de les rencontrer ou d'être à côté d'eux. Pour comprendre comment fonctionne le contrôle mental, selon Gladio, je vous renvoie à ce document, qui n'est pas encore traduit en anglais. http://www.marc-delantre.com/…/le-code-de-gladio-resume-de-mon livre...   Ce document est le résumé de mon histoire mais essentiellement tourné vers le contrôle mental.

   J’ai vraiment besoin de votre aide
Soutenez moi. Le moindre euro compte;
Partagez cet article
                         MERCI !

English below.




MY 3 E-MAILS PROVOKE 6 ATTACKS: 22 DEATH

On September 29 and 30, 2019, I wrote to several journalists in the Philippines, since that's where I live. More exactly, on an island, that of Palawan, Puerto Princesa. The subjects of my emails were as clear as my articles, see the picture below (1). I was hoping for an answer, as I do every time I write. I had obviously not received any answer, not even an acknowledgment of receipt, which is the case for all journalists around the world.

I remind you that everything that I do and write, is realized under the mind control, and the inspiration of Gladio. They see and hear, what I see and hear, but they also give me inspiration for what I have to write. These are their words as much as mine. So I saw that these e-mails who had taken hours, had also pushed Gladio to increase their signal. In fact, I always have to look at my screens when I write, to see if nothing negative is visible. It must also be said that if I really wrote something very negative, for them or for me, they would rather hurt my finger or put my heart in a vise. It has already happened and I must then try to understand, what was wrong in my reports.

On the 1st of October, I had not received a reply from the journalists. Gladio had probably gone further in his follow-up. They had probably watched what the recipients did with my e-mails.

A bridge collapsed then in Taiwan, at 9:30 am local time, and time in the Philippines (3:30 am, Paris time), 48 hours after sending my first emails to important Filipino journalists. When the bridge collapsed, a fuel truck was crossing it, and a Philippine boat was under it. Three Filipinos are dead. The images of this bridge, 140 meters long, which collapsed, have been seen around the world.

Just before this event, the part of Gladio signal that concerns me, so in connection with me, did a huge peak, in sword shape. See illustration (2). Yet, I did not make the connection with me. I had looked, but I was not convinced.

On Sunday, October 6, my Filipina girlfriend sent me the video of this collapsing bridge, because the Philippines was in shock from their three dead fishermen. My girlfriend never sends me videos of events. She had not even done so for the earthquakes and typhoons we were linked to in the Philippines. However, here too, I did not make the link, with me and with my e-mails. I should have realized that Gladio may have used my companion to remind me of the collapsed bridge in Taiwan that I had not talked about.

On October 10, at 12:10, French time, another urban bridge collapsed this time in China, on cars in a crossroads. I discovered the video of this bridge around 6 pm ​​and that's when I understood. Two bridge accidents in 10 days, on the same time zone as mine, it was no longer a coincidence.

For the first bridge, I had a huge warning on my part of Gladio signal, without explanation (Illustration 2). For the second bridge, I had a signature on the three Gladio signals, including Gladio's main signal (Illustration 3). On it, there is the signature in the shape of a bridge, and this one is also a part of the same operation as the big fire in Austria.

It was then that I understood that in my letter to the Filipino journalists of September 29, I mentioned three times, the bridge collapsed in Italy (Genoa)! I remind you that this one is a famous Gladio operation, related to me. You will remember that, in a letter dated October 2, 2019, addressed to a well-known journalist in France, I listed mind control attacks against police officers and this e-mail led to the attack, under mind control, at the Prefecture of Paris, dated October 3rd. On the 2nd of October, I wrote to a French deputy, and in this letter I gave a list of aircraft incidents linked to me. This e-mail had led to the crash of a B-17 bomber at the very time of sending this e-mail. (Illustration 4)

In other words, my 3 e-mails, to warn the world and presenting 3 Gladio operations of different types, caused these same operations in 3 successive days, 1st, 2nd, and 3rd of October !!! 17 dead!

This represents 3 deaths in Taiwan, under the bridge and they are Filipinos + wounded. 4 + 1 dead at the Paris Police Prefecture. 7 dead in the B-17 in Connecticut + wounded. Finally, as I did not understand the bridge in Taiwan, Gladio chose another bridge in China, again 3 dead + wounded.

But before I realized this group of operations, there were still large fires with significant toxic fumes, including Ceveso (France, Austria, Luxembourg), an American aircraft (F-16) in Germany, and 3 other attacks under mind control, Trieste in Italy and two in Germany, 4 dead.

So in short:
  • In the 1st e-mail, I was talking 3 times of the destroyed bridge in Italy. Gladio attacked 2 bridges. 6 dead.
  • In the 2nd e-mail, I was talking about mind control attacks against police. Gladio attacked the Police Prefecture in Paris, and Police office in Triest in Italy, so also 2 police attacks. 7 dead. 
  • In the 3rd e-mail, I was listing plane attacks. Gladio attacked 2 planes (B-17 & F16, both US). 7 dead.

And the other dead... That doesn't talk to you??

Since 4 years that I denounce the Gladio operations, I am very accustomed to that. These are not retaliation against my e-mail, but a way to give them weight. I regret, however, that the authorities that I systematically inform, turn a blind eye to all this. Not only that, but in the case of terror attacks, they use these to denounce radical Islamism while the killers are under mind control and they act strictly as puppets, without any possible resistance. On the contrary, our heads of state, then use these events, to narrow the ranks around them, gain points and raise people against Islam.

As for Gladio, they will not stop. Their operations are most often requested by governments or heads of state. In addition, they have a goal of depopulation of the earth of 50%, under 5 years and they have never failed in their obligations.

And as I was beginning this report at 7 AM, today, Gladio began a new operation (Illustration 5). I posted this report at 11h46 AM on Facebook, and Gladio increased much the level of the Gladio Sub-Signal linked to me. It was linked to me since this report was my activity today. This graph reached its maximum at 1 pm, and 15 later, occurred the attack in Manchester! 4 wounded.

You can also see that Gladio drew a "M" for Manchester at the top of the signature for the Manchester attack. By signing, by the attack itself, the huge signature on the Gladio Sub-Signal linked to me, and the M at the top, Gladio, has just confirmed this report is correct, and its mind control over all killers. The latter are not necessarily killers, but especially puppets, who have absolutely no control of themselves. The big problem is that Gladio has thousands of people under mind control and they do not even need to meet them or be next to them. To understand how mind control works, according to Gladio, I refer you to this document, which is not yet translated into English. http://www.marc-delantre.com/.../the-gladio-code-resume-of-my book ... This document is the summary of my story but essentially focused on mind control.


             I really need your help
Support me. The least Euro counts. 
Share this article
                   THANK YOU!
**************************
Illustrations

1/ Emails sent to Filipino journalists

2/ First bridge attack on the Gladio Sub-Signal (mine)
3/ Second bridge attack on the Gladio Signal
4/ B-17 & Police Prefecture attack on the Gladio Signal
5/ Manchester stabbing attack
VIDEOS

CHINA



TAIWAN

Comments

Popular posts from this blog

Le Code de Gladio - Contrôle mental

Quand Gladio me protège -- When Gladio protects me