Marc Delantre
Une séance surnaturelle sur mesure
par les Elohim, pour me faire connaître les maisons hantées

Le samedi 3 octobre, 11h52 heure de Paris, 17h52
, aux Philippines, il y a une nouvelle coupure de courant, à nouveau, juste avant l’heure, comme les deux dernières, les 17 et 24 septembre.  Je comprends immédiatement que cette panne n’est pas normale, mais il n’y avait rien pour m’expliquer cette panne. J’étais simplement en train de regarder les nouvelles sur Google News. Comme il fait presque nuit, je décide de m’étendre sur mon lit, en attendant que le courant revienne. J’essaie de dormir, mais je n’y arrive pas. 

À 12h24, 18h24, aux Philippines, il fait complètement noir, et j’entends sur ma droite, à quelques mètres de moi, du bruit au niveau de mon ventilateur et de mon air conditionné. Je pense immédiatement que l’électricité est revenue et je m’apprête à me lever. Non, le bruit s’arrête. Mon ventilateur et mon air conditionné s’étaient allumés alors que le courant n’étaient pas revenu !! Un autre bruit commence alors du même côté, mais sur le toit en tôle. On aurait dit un homme marchant ou sautant sur le toit, pour se rendre de l’autre côté de la maison, sur ma gauche cette fois. Entre les deux, il y a peut-être 20 mètres. J’entends alors un gros boum sur le coin gauche de la cuisine-salle-à-manger. Si mes rideaux sur ma gauche avaient été ouverts j’aurais pu voir de mon lit ce qu’il s’était produit. Ce boum était le bruit d’une explosion sourde, pas du tout celui d’un être sautant du toit dans le jardin. Vivant dans un bois, et à 100 m au moins de tout voisin, rien ne pouvait expliquer ce boum, si ce n’est qu’il était dans la continuité physique, mais non rationnelle, des bruits précédents.
Pour vous tenir informé de toute publication écrivez votre email ici :

Ce genre de boum était déjà arrivé dans le passé, mais en plus fort, et à peu près au même endroit. Celui-là avait fait vibrer la maison et les fenêtres. Cette fois-ci, c’était la même chose, mais en plus léger. Quant aux appareils qui s’allument tout seul, ma plus proche collaboratrice, en France, Marie-Madeleine, en est coutumière, comme avec son nettoyeur à vapeur, il y a quelques jours (voir articles précédents). Mon assistante avait connu la même chose, avec sa machine à coudre, se mettant à coudre toute seule devant elle et ses enfants. Dans mon cas, c’était la première fois, que des appareils se mettaient en fonction, sans courant.

Toujours couché dans le noir, face au plafond, j’ai les yeux ouverts et je vois au-dessus de ma tête des formes blanches comme des effluves de fumées, ou des esprits, je ne sais pas trop. C’était vraiment d’un blanc-gris-bleu très très léger. Je me demandais, si c’était mon imagination, ou à force d’essayer de voir quelque chose dans le noir, que mes yeux, m’envoyaient cela. Cela a ensuite disparu.

Le courant est revenu à 19h, soit 11h à Paris, soit une heure et huit minutes de panne, comme les deux pannes précédentes.

Comme aide-mémoire, j’avais avisé, par GSM, Marie-Madeleine de la coupure de courant au moment, où elle eut lieu, ainsi que du bruit allant de mon ventilateur, au gros boum dans le jardin. Je ne lui avais pas écrit au sujet de ces formes vues au-dessus de ma tête.
(ouvrir/fermer image)


À 13h54, heure de Paris, 19h54 aux Philippines, Marie-Madeleine me demande des explications sur le bruit  et je lui réponds.
Pour vous tenir informé de toute publication écrivez votre email ici :

À 14h08, toujours heure de Paris, elle me dit enfin, qu’elle venait de regarder une vidéo de 51 minutes, sur les maisons hantées et les fantômes. Sa vidéo, commencée vers 11h, s’était terminée peu avant midi, soit à l’heure de la coupure de courant chez moi, aux Philippines.
 
(ouvrir/fermer image)
2020-10-03-les-bruits-fantomes-02.jpg" class="pbanpic400">

À 14h16, elle comprend et moi aussi, que je venais de vivre une expérience surnaturelle créée de toutes pièces par les Elohim. Ils avaient choisi de prendre la vidéo vue par Marie-Madeleine, comme point de départ de la coupure d’électricité, ainsi que les différentes choses qui allaient se produire ensuite. C’est une manière infaillible de nous faire comprendre à tous les deux que je n’avais pas rêvé. En fait, ils veulent nous montrer régulièrement, presque de manière quotidienne, qu’ils peuvent presque tout contrôler. Il n’est d’ailleurs pas exclu que Marie-Madeleine, ait été guidée, elle aussi, pour regarder cette vidéo. Je doute qu’ils aient remarqué qu’elle était en train de regarder cette vidéo, pour couper l’électricité dans ma ville et lancer cette séance surnaturelle, pour moi.
 
(ouvrir/fermer image)
2020-10-03-les-bruits-fantomes-03.jpg" class="pbanpic400">


Cela nous démontre aussi que les esprits, fantômes et autres maisons hantées ne sont pas nécessairement ce que l’on croit. Ils peuvent être des messages pour ceux qui les vivent et pas nécessairement, par des entités ou des personnes décédée qui veulent les terroriser. Aujourd’hui, mes collaborateurs et moi, ne serons plus étonnés par ce genre de chose. Nous essayons seulement de les comprendre et d’en distinguer le message.
Pour vous tenir informé de toute publication écrivez votre email ici :





Marc Delantre // E-mail: marc.delantre@gmail.com Facebook: https://www.facebook.com/marc.delantre.3