Marc Delantre
HUIT MORTS DANS LE CRASH D’UN HÉLICO...
100% lié à moi, et à un mail resté sans réponse après 24h !!!
Le 11 novembre à 12h40, j’avais envoyé un long courrier et très important, à une personne que j’estime beaucoup pour son travail et pour son ouverture d’esprit. C’était le premier courrier que je lui adressais et j’y avais consacré 6h20 de mon temps, en espérant beaucoup obtenir une réponse. J’avais essayé d’être le plus diplomate possible. Toutefois, j’avais dit aux Elohim, que cela ne servirait probablement à rien. Ce type de personne peut ne pas apprécier ce genre d’information.

(ouvrir/fermer image)

Un individu peut avoir l’esprit ouvert, pour des choses qu’il découvre par lui-même, mais peut être fermé à un autre son de cloche venant d’une autre personne, surtout si celle-ci lui fait comprendre, qu’elle se trompe. L’esprit ouvert ne veut donc pas nécessairement dire que quelqu’un est prêt à tout entendre.

En outre, vous savez que l’information qu’il est de mon devoir de communiquer, est non seulement lourde à porter, mais surtout difficile à transmettre à des oreilles peu disposées à entendre que la fin de l’humanité, n’est vraiment pas loin. Il est également difficile de raconter brièvement mon histoire.

Dans mon courrier, à cette personne, j’avais donc écrit notamment ceci : 
"Suite à ma lente évolution aux côtés de leurs sphères, les autorités me connaissent donc, car mes "employeurs" leur ont démontré des centaines de fois l’importance de mon message. Je leur envoyais un e-mail, et à la minute où ils le recevaient, une catastrophe se produisait. L’email ayant ainsi provoqué le plus de morts en une fois, était destiné aux autorités belges, et il causa à la minute de son envoi, le crash d’un avion en Algérie, avec 257 femmes et enfants à son bord, des familles de militaires. Le but de cette manœuvre était que j’adresse cette preuve immédiatement à l’ONU, ce que j’ai fait."

(ouvrir/fermer image)


Vous savez également que nombre de disputes que j’ai pu avoir sur Facebook, avec des suiveurs me montrant leur désaccord, se sont soldées par de multiples crashs d’avion, dans les heures qui ont suivi ces disputes. Il y a près de 200 morts au total, suite à ces "disputes" Facebook, auxquelles les Elohim, ont répondu à leur manière.

Aujourd’hui, 12 novembre, je remarque qu’un crash d’hélicoptère vient de se produire dans le Sinaï, en Égypte et qu’il y a huit morts, dont un Français. Puisque le crash est, pour l’heure, inexpliqué, je me mets à regarder si quelque chose dans mes activités n’en serait pas à l’origine, mais je ne trouve pas. J’envoie donc l’article sur ce crash à Marie-Madeleine. Elle me répond aussitôt "Parce qu’il ne t’a pas répondu ?"

(ouvrir/fermer image)

Elle parlait évidemment de mon courrier écrit la veille, et me demandait si j’avais obtenu une réponse. Je lui réponds que non. Aussitôt, elle me dit "Donc, c’est peut-être pour ça le crash !". Je lui réponds que je n’y avais pas pensé et quelques minutes plus tard, je suis obligé de lui confirmer que c’est bien cela ! Le crash a bien eu lieu exactement 24h après l’envoi de mon email, et cela s’était déjà produit à la fin octobre, avec un autre courrier resté sans réponse.

(ouvrir/fermer image)

Les Elohim n’ont donc visiblement pas du tout apprécié l’absence de réponse de cette personne, et c’est même Marie-Madeleine, qui me l’a signalé, ce qui est un signe en soi.

Pour plus de paranormal et pour suivre tous les événements, liés à Marie-Madeleine, mes collaborateurs et moi... ainsi que les opérations et intentions des Elohim, suivez mon journal !!

URGENT : Chers lecteurs, j’ai vraiment besoin de votre soutien pour continuer de vous informer. Ce mois-ci, c’est dramatique et je ne peux compter que sur vous. Merci de regarder si vous n’auriez pas quelques euros pour votre Messager. Revoici mon PayPal et merci d’avance pour votre générosité.

Songez-y vraiment, car c’est aujourd’hui, 12 novembre 2020, mon 59e anniversaire ! (image reçue ce jour d’un suiveur à Damas, Syrie. Merci à lui !)

(ouvrir/fermer image)



 


Marc Delantre // E-mail: marc.delantre@gmail.com Facebook: https://www.facebook.com/marc.delantre.3