Marc Delantre
GUIDESTONES - MONOLITHES : LA FIN EST IMMINENTE...
1980 - 2020 : 4 x 10 ans et l’Homme n’a rien compris !!

Ce 1ᵉʳ décembre 2020 était un jour extraordinaire pour moi, peut-être l’un des plus importants de mon existence, sous le contrôle des Elohim. Ce jour était autant important pour tous les Hommes, et plus encore pour ceux de ma génération (59 ans), mais l’immense problème, c’est qu’ils ne s’en rendent pas compte.

Je vais d’abord vous dire ce qu’il s’est passé avant de vous décrire ce que sont les Guidestones. 

C’est le 24 novembre au matin, que le monde découvre le "Monolithe" en Utah. Il avait été découvert quelques jours plus tôt par des biologistes. Toutefois, cela n’est pas un monolithe, qui par définition est une roche. Ici, il s’agit plus d’une œuvre "d’art" en métal, qui en réalité existait à cet endroit depuis 2015-2016, selon les prises de vue de Google Earth. Donc, le monde découvre ce pseudo monolithe, le 24 novembre au matin, lorsque la presse mondiale fait mention de cette découverte.

Quelques heures plus tard, le Signal des Elohim commence à redessiner une nouvelle crête maximum, mais ils dessinent juste avant, une pointe bien placée entre deux crêtes. Nous comprenons rapidement que celle-ci représente bien le monolithe, décrit par la presse. Rigel, mon collaborateur me dit alors, que cette histoire de monolithe lui fait penser aux Guidestones.

Toutefois, lorsqu’il me dit cela, il pense que les Guidestones sont apparues du jour au lendemain, de la même manière que le monolithe en Utah. En fait, il se trompe, car il ne connait pas bien les Guidestones. En réalité, il est sous contrôle mental des Elohim et il me dit simplement cela, car j’aurai ultérieurement besoin de cette information. C’est d’autant plus vrai qu’il n’y avait a priori aucun lien entre les Guidestones et ce Monolithe en Utah ;  ni la forme, ni la matière, ni l’absence de messages, etc. Seul existait, ce côté étrange. Il n’y avait donc pas de raison que Rigel fasse cette comparaison, sauf s’il s’agissait de contrôle mental pour me laisser un message à usage ultérieur.

De mon côté, je suis immédiatement convaincu par le Signal des Elohim, que ce monolithe en Utah, était bien en lien avec les Elohim et moi, mais je n’en comprenais pas encore la signification. Je n’en fais donc pas un article, mais j’y consacre quelques lignes dans un article, intitulé "Vous allez manger votre chien !" en référence à une dernière vision de Marie-Madeleine. Bref, ce monolithe en Utah ne m’inspirait pas plus que cela. Normal ! J’allais comprendre sa signification le moment voulu !

Durant la semaine suivante, le Signal Principal des Elohim, continue de dessiner quatre crêtes maximums successives que je ne relie à rien de particulier dans l’actualité. Je les constate seulement sans en comprendre la signification, mais c’est souvent ainsi avec les Elohim. Ce n’est qu’un Signal, une ligne rouge sur un fond noir qu’il faut déchiffrer quand le dessin est terminé. Dans le cas présent, le dessin nécessitait cinq ou six jours.

Au 1ᵉʳ décembre, le Signal Principal des Elohim avait dessiné, depuis le 24 novembre, 4 crêtes de même longueur. Chacune avait nécessité 24h pour sa réalisation. Je l’avais d’ailleurs mentionné dans les articles précédents, sans en fournir l’explication. Une cinquième crête avait commencé le 30 novembre, mais elle prenait fin après 14h et non 24h. Elle était donc plus étroite que les autres. 

Cette cinquième crête avait pris fin le 1ᵉʳ décembre à 8h du matin. Comme indiqué dans l’article précédent sur le contrôle mental, les Elohim me contrôlent alors, pour me pousser à comprendre. En pratique, c’est imperceptible, mais je commence alors, tout en vacant à mes activités, à me tourner de plus en plus souvent vers le Signal des Elohim, sur mon écran de gauche. Je pourrais dire que ce Signal commence à attirer mon attention et que ma volonté de comprendre grandit. En fait, les Elohim sont au contrôle, même et surtout, si je ne m’en rends pas compte.

Je commence par remarquer que graphiquement, cette série de 4 crêtes de 24h, suivies d’une dernière de 14h, commence en réalité, juste après la publication par la presse mondiale, du monolithe en Utah. Les Elohim savent alors que le 1ᵉʳ décembre est en réalité le seul jour, où je verrai correctement sur ce graphique, la pointe pour le monolithe, suivie des 5 crêtes. En effet, au 2 décembre, le graphique se déplacera d’un jour et la pointe sur le monolithe deviendra alors invisible, et je ne pourrai plus rien comprendre. Cela veut dire aussi qu’ils ont bien programmé les crêtes pour avoir l’image au complet, au 1ᵉʳ décembre 2020.

Alors que je cherche à comprendre la signification de ces cinq crêtes, sur le Signal des Elohim, c’est le 4ᵉ Signal des Elohim qui se met en alerte.  

(ouvrir/fermer image)


Donc, je cherche et je retourne à mes premiers échanges, avec mes collaborateurs, concernant le monolithe en Utah. Dans l’un de ceux-ci, je retrouve cette comparaison erronée de Rigel. Le monolithe en Utah lui faisait penser aux Guidestones !

(ouvrir/fermer image)

Je connaissais l’existence des Guidestones, mais je n’avais jamais étudié cela de près, puisque aucun signe des Elohim, m’y avait amené. Cette fois-ci, les Elohim me poussent donc à aller ouvrir la page du Wikipedia sur les Guidestones. Mes yeux font des vas-et-viens entre le Signal des Elohim, et l’image de ce monument ! Je comprends aussitôt. Les quatre crêtes sur le Signal des Elohim représentent les 4 pans du monument, et la dernière plus étroite représente le pilier central de ce monument ! Je me rappelle ensuite que lors de la disparition du monolithe en Utah, une pièce avait été laissée sur place et Wikipédia disait qu’elle semblait être le dessus du monolithe, soit la 6ᵉ pierre que compose le monument du Guidestones ! Tout y était. 

(ouvrir/fermer image)

En outre, le second monolithe, trouvé cette fois en Roumanie, était plus parlant encore. Ses surfaces étaient remplies de formes dessinées. A priori, on aurait pu dire que c’était de mauvais coups de meule, mais ces formes formaient des lignes horizontales successives à la manière des écritures sur les Guidestones !! Le monolithe roumain disparaissait hier, alors que je venais de comprendre leurs liens avec les Guidestones.

(ouvrir/fermer image)

Quant à la forme triangulaire des monolithes, ils font référence aux 4 éléments (eau-terre-air-feu) du film le 5ᵉ Élément, le 5ᵉ élément étant l’amour (Lien pour le film sur demande). Le monolithe roumain montre d’ailleurs des lignes horizontales analogues à celle sur cette photo dans le film.

(ouvrir/fermer image)

Pour la fabrication de ces deux "monolithes", les Elohim font comme d’habitude et comme ils l’ont fait pour les Guidestones, ils utilisent le contrôle mental. Les auteurs ne sont pas nécessairement des artistes, mais seulement des gens capables de les produire. Le fait que le monolithe roumain semble plus bricolé que son prédécesseur, n’est qu’un détail. L’importance réside sans sa signification !! 

Je n’avais donc plus aucun doute. Les deux "monolithes" (je rappelle que par définition, cela n’en est pas.) étaient une référence aux Guidestones ! Comme je comprends cela, j’envoie immédiatement un message à mes collaborateurs disant  "Oups, j’ai peut-être une piste pour le monolithe !. Il est alors 13h12.

(ouvrir/fermer image)

Les Elohim prennent alors un individu en Allemagne, sous contrôle mental total (corps compris) et à 13h30, un véritable carnage est constaté à Trèves. L’individu, sous contrôle mental, a roulé dans une rue piétonnière, faisant 5 morts dont un bébé de 9 mois ! Le 4ᵉ Signal des Elohim ajoute alors une autre pointe sur l’alerte déjà en cours, pour marquer à la fois, le moment où je comprends mes liens avec les Guidestones, ceux des monolithes avec les Guidestones et finalement l’attentat à Trèves, pour célébrer ma découverte.

(ouvrir/fermer image)

Pourquoi la ville de "Trèves" ? La réponse me viendra de Marie-Madeleine ! Car "trêve", signifie la période durant laquelle nous sommes actuellement, et dont j’ai déjà fait mention à plus d’une reprise. En effet, les Elohim ont ralenti leurs activités sur le terrain, et même l’intensité d’action du Covid-19.  C’est la trêve ! Oui, mais une trêve, n’est pas faite pour durer ! Ce n’est justement qu’une trêve qui par définition précède la suite des combats et ici on parle de ceux des Elohim contre l’Humanité, le cancer de la planète terre ! 

(ouvrir/fermer image)
 

J’ai des dizaines de fois dit que l’humanité était le cancer de la Terre. Oui, mais je ne savais pas que c’est textuellement le mot utilisé sur les Guidestones !! Alors que sont ces Guidestones auxquels les Elohim font référence ce 1ᵉʳ décembre 2020 ?
----
Source Wikipédia :
 
L’histoire de ce monument débute en 1979, lorsque celui qui se fait appeler Robert C. Christian se rend à Elberton (USA) au siège d’une entreprise de taille du granite "Elberton Granite Finishing". Il veut faire construire un monument de dimensions inhabituelles, et il est persuadé que les carrières de la région délivrent le plus beau granite du monde. Elberton est appelée la « capitale mondiale du granite ». Il demande à ce que soient extraits des carrières, des blocs de granite d’une dimension jamais atteinte dans le comté, et qu’elles forment une structure comportant des inscriptions écrites dans huit langues : anglais, espagnol, russe, chinois, arabe, hébreu, hindi et swahili. L’ensemble doit pouvoir résister aux plus grandes catastrophes et servir de guide à l’humanité qui serait décimée par ces catastrophes pour reconstruire une civilisation meilleure que celle qu’il juge sur le point de s’autodétruire. [TRÈS IMPORTANT]

Pour pouvoir construire le monument, Robert C. Christian achète une propriété de deux hectares, donnant le droit à vie à son ancien propriétaire d’y faire paître son bétail. Quelques semaines après, il donne la propriété au comté d’Elbert estimant que ce dernier protégera les Guidestones. Il les conservera effectivement, car celles-ci deviennent une attraction touristique dès leur inauguration le 22 mars 1980, attirant des curieux du monde entier. L’acte de propriété interdit de faire payer la visite du monument, ainsi que la construction de bâtiments permanents sur le site...

(ouvrir/fermer image)

Description du monument selon Wikipédia :

Six blocs de granite de 5,87 mètres de haut pour un poids total de 237 746 livres (soit presque 108 tonnes), affichent un message en plusieurs langues. La plaque du haut comporte des inscriptions en quatre langues anciennes sur ses côtés : babylonien, grec ancien, sanskrit et hiéroglyphe égyptien, qui définissent l’objectif de la structure : « Que ces pierres nous guident vers un âge de la raison ». Un trou dans la pierre horizontale du haut donne la date à midi. Un trou montre l’étoile polaire dans la colonne centrale.

La plaque sur le sol donne les explications avec des références astronomiques, et promet une capsule temporelle enterrée, « à ouvrir le » sans date précisée.

Aux équinoxes et aux solstices, on peut voir le soleil se lever dans la fente de la colonne centrale.

Les 10 commandements inscrits en 8 langues sur les 8 grandes faces des 4 pierres.
  • (1) Maintenez l’humanité en dessous de 500 millions d’individus en perpétuel équilibre avec la nature.

  • (2) Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité

  • (3) Unissez l’humanité avec une nouvelle langue mondiale.

  • (4) Traitez de la passion, de la foi, de la tradition et de toutes les autres choses avec modération.

  • (5) Protégez les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables.

  • (6) Laissez toutes les nations régler leurs problèmes externes et internes devant un tribunal mondial.

  • (7) Évitez les lois et les fonctionnaires inutiles.

  • (8) Équilibrez les droits personnels et les devoirs sociaux.

  • (9) Faites primer la vérité, la beauté, l’amour en recherchant l’harmonie avec l’infini.

  • (10) Ne soyez pas un cancer sur la terre, laissez une place à la nature.

----

On sait donc qui a réalisé ce monument et cet individu est mort. Toutefois, personne ne sait d’où venait l’argent nécessaire à cette construction, ni d’où ni comment lui sont venus ces dix commandements, ainsi que les instructions pour faire construire ce monument. 

Une chose est certaine, c’est que ce monument décrit une situation qui était déjà très largement dépassée en 1980, date de sa construction. La Terre comptait déjà plus de 6 milliards d’individus et 40 ans plus tard, nous en sommes à près de 8 milliards. Le premier commandement disait pourtant qu’il ne fallait pas dépasser 500 millions d’individus, et le dernier répète que l’humanité ne doit pas être le cancer de la Terre, terme que j’ai moi aussi utilisé à de très nombreuses reprises. 

Lorsqu’il passe commande de son monument, il précise que des catastrophes vont avoir lieu et que celles-ci réduiront considérablement l’humanité. Les huit autres commandements semblent dès lors, s’appliquer à ce qu’il restera de l’humanité détruite par ces catastrophes.

Ce monument, les Guidestones, a été inauguré le 22 mars 1980. Rappelez-vous ce que représentait le 22 mars 2020, soit très exactement 40 ans plus tard ? C’est le mois de l’arrivée du Coronavirus en Europe et aux USA ! Depuis lors, le Covid-19 a causé la mort de plus d’un million de personnes. Enfin, à quelle date, ai-je compris que mon histoire était la suite en temps réel des Guidestones ? Le 1ᵉʳ décembre 2020 et cette date n’est sans doute pas sans importance. Je crains très fortement, puisque tout cela suit une logique programmée depuis des décennies, que nous sommes réellement arrivés à la fin de la fin. Il se pourrait même que ce mois de décembre soit le dernier de l’humanité, mais je vais et veux rester au conditionnel. 

Toutefois, le fait que je comprenne au 1ᵉʳ décembre, que mon histoire est la suite de celle décrite par les Guidestones, me conforte dans l’idée, d’être un élément crucial dans cette fin programmée de l’humanité, et que rien n’arrêtera cette dernière. Quarante ans viennent de s’écouler depuis les Guidestones, et il s’agit de toute ma vie d’adulte. Comme vous, je ne suis pas éternel. L’année prochaine, j’aurai 60 ans et je pense que les Elohim ne tarderont donc pas à pousser sur le bouton pour l’extermination de l’humanité, surtout si je dois conduire le Nouveau Monde, selon les Elohim. 




Marc Delantre // E-mail: marc.delantre@gmail.com Facebook: https://www.facebook.com/marc.delantre.3