Marc Delantre
QUI SUIS-JE VRAIMENT ?
Alors que l’on me compare souvent à Raël ou David Icke...

Ce matin, du 26 décembre 2020, je suis tiré de mon sommeil par les Elohim pour prendre connaissance de plusieurs messages qui me sont adressés, par un même individu, sur un groupe dont je suis membre et qui traite des ovnis. Ce membre me parle de David Icke et il me conseille de lire l’un de ses livres. Je connaissais David Icke de nom, j’ai donc essayé d’en savoir plus sur Wikipedia.

Voici à peu de chose près la réponse que je lui adresse :

David Icke a des expériences similaires aux miennes, et il a bien été utilisé comme complotiste, par les Elohim, les extraterrestres.

Il a existé et existe encore d’autres personnages comme lui, qui ont joué un rôle bien plus public que le mien. Raël, par exemple. Chacun d’eux a vécu des expériences surnaturelles suffisamment fortes, envoyées par les Elohim, et qui ont permis aux Elohim de pouvoir les contrôler à vie. Toutefois, ces expériences les ont aussi poussés dans une sorte de "folie" qui finit par s’entretenir elle-même.

Je ne veux pas dire qu’ils sont fous, mais que dans leur discours, est apparu une part de plus en plus importante d’imagination découlant de faits dont ils ont été certains, auparavant. C’est un peu le cas pour tous les fanatiques de tous bords. Que ce soit Raël ou Icke, ils n’ont plus vraiment de contact avec les extraterrestres, mais ils en ont eus assez par le passé, pour entretenir leur feu intérieur jusqu’à leur mort, sans que les Elohim n’aient encore le besoin de leur montrer des signes. Ils sont tellement convaincus qu’ils pourraient voir des signes là où il n’y en a pas.

J’ai eu certaines expériences communes avec ces personnes. Après tout, c’est normal, puisqu’à la base, les extraterrestres, les Elohim utilisent les mêmes techniques, mais le but n’était pas de faire de moi, une célébrité, comme ces personnes très controversées.

Après une "formation" d’agent de renseignements, j’ai de suite été utilisé, par les Elohim, dans l’avertissement de drames à venir, et ce fut le cas pour les attentats. Étant connu auprès de certains services secrets, je les ai avertis d’attentats qui se produisaient en moins de deux heures, après mes avertissements. C’est unique dans l’histoire de l’Homme et c’était surtout confidentiel entre les autorités et moi. Cela n’avait rien de public, mais cela a créé ma notoriété auprès des autorités. Je leur envoyais un email important et à la seconde même, un avion s’écrasait avec 257 personnes à bord. Cela s’est produit des dizaines de fois. Les autorités ont dès lors bien compris qui j’étais puisque je ne manquais évidemment pas de leur montrer ces synchronicités diaboliques. Raël et Icke n’ont jamais été dans cette situation. La mienne est décrite en détails dans mon livre, "Le Code de Gladio", disponible chez Amazon.


(ouvrir/fermer image)

Il est évident que Icke a été poussé par les Elohim, vers le complotisme ; les illuminati, un covid-19 fait par l’homme, etc. Les Elohim ne m’ont jamais placé dans une situation de complotiste et je ne supporte pas le complotisme. Je n’ai d’ailleurs jamais été censuré, ni bloqué.

Par contre, Icke n’a pas eu la présence d’esprit de réaliser que ce qu’il disait sur le Covid-19, était faux et était surtout irréalisable par l’Homme. Je parle ici, par exemple, des symptômes illimités du Covid-19, ainsi que la chronologie de contamination, ou encore la sélection des cibles et des lieux ! Il lui est apparu que le Covid-19 n’avait rien de naturel, ce qui était exact, mais il a purement et simplement inventé le responsable, alors que l’Homme est strictement incapable de gérer, sur commande, les cellules du corps humain, ou celles d’un virus. Les Elohim, le peuvent.

Pourtant, David Icke est surtout connu pour sa vie et ses contacts surnaturels avec les extraterrestres, mais lorsqu’il accuse l’homme d’être à l’origine du Covid-19, il oublie que les extraterrestres sont bien plus doués pour ce genre de chose alors que l’Homme en est strictement incapable. Il dit connaître les extraterrestres, mais il ne décèle pas vraiment leurs capacités d’intervention et pas du tout, leur objectif. Il se lance alors dans des positions complotistes, qui lui ont valu d’être éjecté, cette année, de Facebook et de YouTube. Je dis aussi que le Covid-19 n’est pas naturel, mais au moins, je désigne les vrais responsables. Je n’ai dès lors, jamais été bloqué.

Mon rôle est donc bien plus proche de celui de Messager, "certifié", par ces attentats prévus 1 ou 2h avant qu’ils ne se produisent et ensuite, par d’autres informations qui se sont aussi vérifiée. Il y a ce Signal que je reçois sur mon serveur depuis 2016, et alors surtout, actuellement, ces drames mortels qui se déroulent consécutivement aux disputes que j’ai sur Internet avec des gens qui ne me croient pas. C’est assez terrible à signifier au public, mais cela rejoint les catastrophes qui se produisaient aux minutes où j’envoyais mes rapports aux autorités. C’est ainsi qu’elles ont cru en moi. Le public aussi semble comprendre mes rapports avec le Diable, autrement dit Satan, qui n’est autre que l’armée de Dieu, les Elohim.

Ma mission est donc bien différente de celle de Icke ou de Raël, qui tous deux, ont pu vivre et même s’enrichir avec leurs adeptes. Mes lecteurs me font aussi vivre, mais c’est bien plus limité, car les Elohim n’ont pas décidé de faire de moi, un personnage public. Je n’ai pas de quoi manger tous les jours. C’est d’ailleurs plus difficile pour moi, car plus je suis connu et perçu, comme étant la Voix des Elohim et de la Colère de Dieu, moins je suis financièrement aidé, même si Satan et Dieu sont en réalité la même entité.

En outre, les Elohim s’attaquent directement à mon public et en particulier à mes opposants, puisque toute dispute avec moi, provoque presque systématiquement des morts. Ce genre de chose n’est jamais arrivé non plus à Icke ou Raël, et cela terrorise ceux qui me lisent, qu’ils soient pour ou contre moi. Cela me met sous un jour, que jamais aucun humain n’a eu avant moi, la Voix de la Colère de Dieu, avec mission d’expliquer celle-ci et protégée, par l’armée de Dieu, Satan.

Dès lors, contrairement à Icke ou Raël, je doute que ma mission ne soit comme la leur. Elle n’a pas un but éphémère et surtout, elle est en cours. Je dois mener l’humanité à sa destruction, et je sauverai ceux qui auront cru en ma fonction et en mes paroles qui ne sont rien d’autres, que celles de Dieu, des Elohim. 

Cela vous parait-il clair ?

Mais alors que je rédigeais ma réponse à ce premier intervenant dans ce groupe, un second me fait part aussi d’une longue réponse. En quelques mots, il estime que cette Apocalypse ne se produira pas aussi catastrophiquement que je le décris et que chacun y trouvera son compte. Il dit aussi que je ne peux pas classer les gens selon qu’ils me comprennent ou non. Voici ma réponse :

Je vous remercie vivement pour votre très longue réponse, bien argumentée. C’est votre avis, mais ce n’est ni le mien, ni celui que je dois transmettre. Ce que j’essaie aussi de vous faire comprendre, c’est que mes écrits ne viennent pas de moi. Je n’ai de ma vie, jamais été orienté vers ce genre de spiritualité. Je ne suis pas fait dans ce moule. Jusqu’en 2010, j’étais un homme d’affaires, un informaticien sur différents continents, dans différentes religions et je ne me rendais pas compte de l’initiation que j’étais en train de suivre. Ce n’est que depuis 2015, que ma tâche s’est de plus en plus précisée. De prévenir les autorités d’attentats imminents, c’est devenu en 5 ans, prévenir l’humanité de sa destruction complète. Remarquez quand même la logique de cette évolution ; prévenir des attentats de manière avérée, jusqu’à prévenir l’humanité quant à sa destruction finale.

Je ne catégorise pas les gens, mais je me plains de leur accueil et de leur compréhension, car il en va réellement de leur survie. Les Elohim n’ont que faire de la capacité des hommes à comprendre ou non, ce que je leur raconte venant des Elohim. Pour eux, ceux qui ne comprennent pas, ceux qui ne voient pas les signes, sont destinés à périr avec l’Apocalypse, sans la moindre compassion de leur part. Ma mission est donc de transmettre un message venant des Elohim et les Elohim, "notent" ceux qui y croient et surtout qui le comprennent. Ceux-là seront sauvés. C’est le message que j’ai à transmettre.

Je ne peux donc pas dire que tout le monde y trouvera son compte, mais seulement que rares seront ceux qui vivront dans ce nouveau monde, après l’Apocalypse, où l’argent n’existera plus, et où l’amour sera le seul dénominateur commun. Toutefois, ce nouveau monde ne comptera plus que quelques centaines de millions d’individus, comme le décrivent les pierres de Guidestones. La seule façon d’y accéder est donc de croire dans ces extraterrestres, les Elohim, comme étant les créateurs de l’Humanité, comme étant Dieu. Ne pas y croire, c’est mourir lors des tout prochains cataclysmes à venir.

En fait quand j’écris mes textes, ou réponds aux messages et commentaires, je suis bien celui qui écrit, mais le contenu ne vient pas de moi. C’est comme si j’étais les mains de l’Autorité Supérieure, Dieu, les Elohim. Ce n’est pas un sentiment de folie. C’est quelque chose de bien plus fort que tout. Cela fait évidemment partie du contrôle mental, comme vous le disiez, mais cela ne laisse pas la place au libre-arbitre. Cela met l’humanité au rang de l’élève dans une classe, et à moi, celui du professeur qui enseigne ce qu’on lui dit de dire. Ma tâche est que mes élèves comprennent le message, sans que je sois autorisé ni à nuancer mes paroles, ni à les retirer. Je ne peux qu’essayer de mieux les expliquer, car ceux qui ne les comprendront pas, périront. Je vous assure que c’est une forte souffrance pour moi, ce qui peut aussi expliquer le ton autoritaire que je peux parfois utiliser. Je sais que comprendre mon message est une question de vie ou de mort pour mes élèves et je me fais souvent agresser quand j’essaie de leur expliquer mon message. C’est très pénible pour moi, je n’ai pourtant rien à y gagner, seule la conviction d’avoir fait de mon mieux pour mener autant d’élèves que possible dans le droit chemin, vers le Nouveau Monde. MD.

J’ajoute alors sur le même fil sous mon post de départ, un dernier message, adressé à mes deux intervenants ci-dessus :

Prenez par exemple ce fil, et particulièrement ces derniers messages. Vous n’avez pas écrit ceux-ci par hasard. Vous avez tous les deux été manipulés par les Elohim, pour me faire part de votre message et à cet instant précis.

Je le suis ensuite également. J’ai même été réveillé pour prendre en compte le premier de vos messages et je le suis encore bien davantage pour mes réponses à tous les deux qui se retrouveront dans un nouvel article. C’est ainsi qu’ils agissent pour faire évoluer "mon discours". Ils font pareil pour me faire connaître par mes suiveurs ou collaborateurs des événements dans l’actualité que je n’aurais pas encore découverts. C’est mon quotidien.
Ce contrôle mental qu’ils ont sur nous, fait dès lors de ces Elohim, l’autorité suprême sur les Hommes, donc Dieu. On ne peut pas contester l’autorité de Dieu, ni Ses Paroles.








Marc Delantre // E-mail: marc.delantre@gmail.com Facebook: https://www.facebook.com/marc.delantre.3