Marc Delantre
CURIEUX “MONOLITHE” apparu dans le Midi...
Rappel sur leur raison d’être.

Midi Libre publiait le 24 décembre, un article sur une curieuse construction apparue dans l’Aveyron, au sommet de la colline d’Espières, à 630m d’altitude. L’auteur de l’article le décrit comme suit "Ici, ce n’est pas du métal mais une solide "caillasse" de colonne de pierres méthodiquement construite au centre d’un cercle constitué lui aussi de cailloux. Une création réalisée avec des matériaux trouvés sur place, ou presque...". 

Il précise en outre que cette construction, qu’il compare aux "monolithes" apparus ces dernières semaines, se trouve loin des habitations, sur un sentier ceinturant la cité.

Je rappelle que le terme "monolithe" est inapproprié pour toutes les constructions apparues ces dernières semaines (plus d’une centaine), car un vrai monolithe doit être fait d’une seule pierre. Cela n’a jamais été le cas, mais ce terme a été utilisé uniformément par la presse nationale et internationale, et tout le monde l’a donc utilisé, sur l’ensemble de la planète. C’est également plus facile, puisque tout le monde sait ce dont il s’agit.

Cette construction dans l’Aveyron, m’a interpelé à plus d’un titre. Primo, elle est bien faite. Je ne pense pas que beaucoup serait capable d’assembler rapidement, des pierres de cette manière, sans ciment, pour réaliser une telle construction. Secundo, cela a dû demander du temps, tout en étant certain, de ne pas être vu, et de ne pas rater l’édifice.

Tertio, c’est sa forme. Un haut volume cylindrique au centre d’un cercle. Le premier est le symbole phallique, le symbole de l’homme, le second, le rond en pierre, représente la femme. C’est d’ailleurs aussi ce que représentait le premier "monolithe" trouvé, en Utah. Il était en métal et triangulaire, mais se trouvait juste devant deux pans de montagne au milieu desquels, s’écoulait une source, ceci symbolisant la femme. Or, cette référence à la forme phallique et au sexe féminin est une référence au film le "Cinquième Élément", l’Amour, et à la bataille du Bien contre le Mal. C’est ce que ces deux formes symbolisent, et il est en effet curieux que cette construction dans l’Aveyron, reprenne ces deux éléments, tout en étant fort probablement éphémère, comme l’étaient les autres "monolithes" apparus ces dernières semaines.

Je rappelle donc que ces "monolithes" ont TOUS été construits par des Hommes. Toutefois, ceux-ci étaient pris sous contrôle mental et/ou inspirés par une force surnaturelle, les poussant à les réaliser et même leur désignant l’endroit où les installer. Le contrôle mental est vraiment une notion que l’Homme doit comprendre.

Mon équipe et moi, sommes en permanence sous contrôle mental, et moi en particulier. Je ne fais rien de mon existence, et je n’écris rien, y compris ceci, sans être sous contrôle mental. Quand je commence un article comme celui-ci, je ne sais pas ce que je vais écrire. Cela m’est en quelque sorte, dicté. C’est d’autant plus vrai, que parfois j’écris des choses dont je ne suis vraiment pas au courant, mais que j’apprends en l’écrivant. Mes collaborateurs connaissent cela aussi. L’exemple le plus classique est de me parler subitement de quelque chose dont je ne suis pas au courant. Il est même arrivé à certains, de me faire part de quelque chose dans une langue qu’ils ne connaissaient pas, à d’autres de m’écrire quelque chose en étant complètement inconscients. Ils voient bien le texte qu’ils ont frappé, et le temps que cela leur a pris, mais ils n’en ont aucun souvenir, ni du texte, ni de ce qu’ils faisaient à ce moment-là.

Cela se voit aussi au sein des groupes Facebook, que je fréquente. Certains membres me posent subitement une question intéressante, nécessitant une réponse de ma part, alors que juste avant ou juste après, ils m’agressaient pour le post que je venais de publier dans ce groupe. C’est très fréquent. La question étant posée, je m’attelle donc à y répondre, et le message que je transmets ne vient alors pas de moi, mais de ceux qui me contrôlent et qui ont fait que la question soit posée. Nul ne pourrait deviner avoir été influencé par cette force surnaturelle. C’est imperceptible. C’est avec l’habitude que cela se remarque. Combien de fois, mes collaborateurs ne m’ont-ils déjà pas dit "Je ne sais pas pourquoi t’ai-je dit cela, ni même ce que cela veut dire." C’est notre quotidien, et cela ne nous étonne plus.

Il y a bien plus grave. Le contrôle mental concerne aussi tous les criminels, terroristes ou plus généralement, toutes personnes qui subitement deviennent incontrôlables et qui se mettent à tuer de différentes manières. Ces derniers mois, combien de fois ne voit-on pas de telles situations ? Les 3 gendarmes tués à Saint-Just, un fils qui se met à frapper ses parents avec un marteau et un cutter, une tante qui tue son neveu et blesse sa nièce, au réveillon de Noël... Il y en a des centaines, et cela concerne aussi les disparitions étonnantes, ou des accidents volontairement causés par l’Homme.

Ce contrôle mental est donc à l’origine de cette centaine de monolithes apparus sur la planète. Ce sont en effet, des Hommes qui, sous contrôle mental, les ont donc fabriqués, souvent à la va-vite, et à leur frais, pour les installer un peu partout. D’autres Hommes passaient ensuite derrière pour les retirer. Seuls 5% de leurs auteurs se sont identifiés. 95% sont donc restés anonymes.

Alors, pourquoi des gens ordinaires seraient-ils poussés à construire ces intrigants "monolithes" et en plus à leur frais et sans espoir que cela se sache, ni que cela leur rapporte quoi que ce soit, puisqu’ils ne le diront même pas à leurs amis ? Peut-être ne s’en souviennent-ils même pas.

Il y a une seule raison à cela, c’est le message que ces "monolithes" forment. En réalité, il y a un très célèbre film qui évoque cela. C’est "Rencontre du 3e Type" de Steven Spieberg. Dans ce film, une foule de gens ordinaires se mettent subitement à dessiner une forme qu’ils ne connaissent pas, mais qu’ils ont en tête. Le personnage principal dans le film transforme même sa maison en chantier, poussant sa femme à le quitter, pour réaliser cette forme en 3 dimensions dans son salon. C’est alors qu’il remarque que ce qu’il a réalisé dans son salon, est montré à la télévision. Cette forme était celle d’une montagne aux USA, connue sous le nom de Tour du Diable, endroit choisi par des extraterrestres pour une rencontre avec les humains. C’est un film très célèbre.

Ce film démontre donc très bien ce qu’est le contrôle mental menant des gens ordinaires à réaliser tous une même chose, sans comprendre sa signification. Ce film fut réalisé en 1977, il y a donc 43 ans. À cette époque, imaginer un tel scénario était pourtant inimaginable. Qu’est-ce qui viendrait pousser des gens qui ne se connaissent pas à faire une chose identique en même temps ? C’est ce que l’on appelle les films-messages, c’est-à-dire des films également réalisés sous contrôle mental ou inspiration par cette même force surnaturelle, à fin de laisser un message que les Humains comprendront peut-être plus tard.

(ouvrir/fermer image)

Visiblement, ceux qui regardent ces monolithes bricolés par les Hommes, et qui connaissent ce film mythique, en particulier au sein des passionnés des ovnis, ne font aucun rapprochement, avec ce qu’il se passe aujourd’hui.

Mon équipe et moi avons fait immédiatement ce rapprochement et j’en avais fait un premier article, où j’expliquais le contrôle mental, pour pousser des gens à bricoler ces monolithes. Toutefois, nous n’en comprenions pas encore la raison, donc le message.

Mais quelques jours plus tard, cette force surnaturelle m’envoie quelque chose de très particulier sur le Signal qu’ils envoient sur mon serveur depuis 4 ans. Ils me dessinent leur sigle, mais ils le font d’une manière qui ne s’était jamais produite auparavant. Ce sigle comprend 4 traits, entre 5 points. Il forme un aigle. Le Signal dresse habituellement un point à chaque heure, et les traits les relient entre eux, comme un graphique. Pourtant ici, les 5 points que contient leur sigle, n’ont pas été faits en 5 heures, mais en 68 heures ! Du jamais vu ! J’avais d’ailleurs dit à mes collaborateurs que cette partie de signal semblait être arrêtée, alors que cela n’était jamais arrivé depuis 4 ans. Non, ils voulaient seulement laisser s’écouler un nombre précis d’heures entre chaque point, et cela donna donc 4 nombres d’heures : 16, 3, 19, 26 heures. Il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre que ces nombres d’heures correspondaient à une localisation GPS. Celle-ci pointait dans le désert du Sahara au Tchad, à 150 kilomètres d’un massif volcanique qui a une particularité importante. Il est composé de centaines de vrais monolithes, appelés "aiguilles volcaniques". Quelle forme ont habituellement ces monolithes que ces Hommes ont fabriqués un peu partout ? Ils sont triangulaires, et leur sommet forme un triangle, dont un coin est supérieur aux deux autres. Qu’est-ce que cela représente ? La tête d’une aiguille, qui fait bien référence à cette localisation dans le désert du Sahara au Tchad dont la caractéristique sont les "aiguilles volcaniques" !

(ouvrir/fermer image)

Mais pourquoi, la localisation GPS porte à 150 kilomètres de cet endroit et non pas au centre de ce massif ? Car cette localisation GPS était en fait un milieu. À 150 kilomètres au Nord, il y a le massif avec les monolithes appelés "aiguilles volcaniques" auxquelles faisaient références ces "monolithes’ fabriqués par les Hommes. À 150 kilomètres au Sud, il y avait l’endroit précis où fut découvert, dans les années 2000, le premier Homme sur Terre, il y a 7 millions d’années !!

Ok, mais pourquoi cette force surnaturelle nous pousserait-elle à regarder nos origines ? Ils y répondaient aussi sur le même Signal arrivant sur mon serveur, et de la même manière qu’avec leur Sigle. Ils nous avaient envoyé les chiffres 15.1 qui ne sont rien d’autres que le numéro du verset de l’Apocalypse dans la Bible !! Le verset décrivant comment la fin du monde se produirait. Ce verset décrit les Trompettes de l’Apocalypse que le monde a bien entendu en décembre 2019 et janvier 2020, et les 7 fléaux, dont le premier portent sur la maladie, autrement dit, le Covid-19 !! Les monolithes signifient donc la fin de l’humanité.

(ouvrir/fermer image)

Qui nous envoient ces signes ? Ce sont nos créateurs, les Elohim, terme en hébreu et très anciens, désignant les "Ceux qui viennent du ciel.". Ces textes sont antérieurs à l’écriture de l’Ancien Testament. Toutefois, les religions ont préféré cacher ce terme, au profit du mot "Dieu" au singulier et surtout très imagé. Les religions ne voulaient pas que les Hommes comprennent que leur créateur était extraterrestre, et ils ont donc préféré un Dieu imagé, et loin de la réalité. Ces Elohim sont extrêmement furieux de cette situation et de ce refus des Hommes de reconnaître leur origine. Ils nous envoient donc ce message pour nous rappeler nos origines, c’est la Révélation, également prévue par la Bible. Toutefois, c’est trop tard, les Elohim ont perdu patience, ils vont donc tout détruire pour tour recommencer à zéro. C’est l’Apocalypse pour la création d’un nouveau monde qui n’accueillera que quelques centaines de millions d’individus, et non plus les 7 milliards, comme aujourd’hui.

Pour les Elohim, il y a aussi urgence car l’Homme est en train d’épuiser toutes les ressources de la Terre et que celle-ci pourrait même exploser ou imploser totalement, et à tout moment, par la bêtise de l’Homme. L’une de ces bêtises est le cœur de la centrale nucléaire de Tchernobyl qui continue de descendre dans le sol, depuis 34 ans et qui fera exploser la terre en des milliers de morceaux, si ce cœur, appelé "corium", atteint le magma. Les Elohim veulent donc faire exploser ce corium avant qu’il n’emporte avec lui toute la Terre, mais cette explosion détruira tout ce qui se trouve à la surface de celle-ci, provoquant notamment le réveil de tous les volcans, d’énormes séismes et tsunamis, ce qui ramènera l’Humanité à l’âge de pierre. Une autre bêtise que l’Homme s’apprête à faire, c’est la création de trous noirs susceptibles d’aspirer la Terre vers l’infini. Mais les bêtises que les hommes font, sont multiples et sont même de plus en plus nombreuses avec le temps, telle les modifications génétiques, etc.

La Terre est donc en état d’urgence pour les Elohim et son plus gros problème est sa population d’Humains, véritable cancer pour la planète et qu’ils doivent éradiquer au plus vite, avant qu’il ne soit trop tard. C’est ce que prévoit le fameux monument des Guidestones. Le processus de l’Apocalypse est donc en cours, et il a l’avantage d’être connu des trois religions. Les Elohim ne croient en aucune de ces religions, mais ils savent que l’Homme sait d’où vient le terme Apocalypse. Ils en suivent donc le processus, puisque celui-ci est enseigné aux hommes depuis deux mille ans.

On me demandait ce matin, ce que tout cela avait à voir avec les ovnis. Primo si vous vous posez encore cette question, après avoir lu ce texte, c’est que vous n’avez rien compris et que la meilleure chose à faire est de le relire. Je conclurais quand même par dire que ceux qui habitent ces ovnis, ne sont donc pas nos amis, mais nos propriétaires, et qu’ils sont fermement décidés à réduire l’humanité à quelques centaines de millions d’individus, et à instaurer sur terre une nouvelle organisation. Ces individus devront, pour survivre, reconnaître que l’autorité suprême, ce sont ces extraterrestres, ces Elohim, nos créateurs. Quant à ce Nouveau Monde, l’argent y sera complètement absent, et l’Amour sera le dénominateur commun, avec toutefois, une série de révisions magistrales, dont l’abandon de la notion de couple, de famille, et d’amour exclusif, voire de filiation, les enfants devenant ceux de la communauté des Humains. 

Marc Delantre // E-mail: marc.delantre@gmail.com Facebook: https://www.facebook.com/marc.delantre.3