Marc Delantre
QUAND UN RAËLIEN S’OPPOSE À MOI : UN MORT !
Qui est réellement Raël, gourou des Raëliens ?

Avant tout, il est nécessaire de parler du mouvement des Raëliens, et de son leader, Raël, de son vrai nom, Claude Vorilhon. Ce mouvement, officiellement dissout en France, est considéré comme une secte par la France et compterait 85.000 membres dans 102 pays, ce qui n’est pas rien. Dès lors, dans les groupes que je fréquente sur Facebook, et particulièrement ceux consacrés aux ovnis, je dois aussi faire face à des Raëliens. Pour décrire ce mouvement, je vais donc me limiter à certains extraits tirés du Wikipédia, traitant de Raël, et de son mouvement. Cela donne ceci : 

« Rencontre avec les extraterrestres »
Claude Vorilhon affirme avoir vécu deux expériences d’une rencontre rapprochée du troisième type avec des extraterrestres. D’après sa description, le 13 décembre 1973 au soir, alors qu’il se promène au Puy de la Vache et au Puy de Lassolas, il prétend apercevoir une soucoupe volante qui atterrit devant lui. Un être extraterrestre en sort, parlant français et qui lui dit être venu pour le rencontrer et lui donner un message qu’il aura pour mission de répandre dans tous les pays.

Toujours selon lui, il reçoit alors son nom de prophète, « Raël » qui signifierait « Le Messager ». Les entretiens dureront six jours, à raison d’une heure par jour et feront l’objet de son premier livre, Le Livre qui dit la vérité, lequel affirme que toutes les formes de vie sur Terre ont été créées par ces extraterrestres, les Élohim, grâce à une maîtrise du génie génétique et une avance scientifique de vingt-cinq mille ans. Tous les nombreux prophètes que cette Terre a connus auraient été envoyés par les Élohim mais leurs messages, incompris et déformés par les humains, auraient été pervertis.

Fondation du mouvement raélien
Claude Vorilhon affirme avoir reçu la mission d’informer le monde sur ses origines et celle de construire une ambassade en vue du retour des Élohim10. Les extraterrestres lui donnent des explications sur certains mystères (qu’il rapportera dans son livre) en s’appuyant sur de nouvelles lectures des textes sacrés comme la Genèse. Il fonde alors, fin 1974, le Mouvement pour l’accueil des Elohim créateurs de l’humanité ou MADECH, qui allait devenir le mouvement raélien11.

Rael prétend être entré de nouveau en contact avec les Élohim le 7 octobre 1975. Ces derniers l’auraient alors conduit sur leur planète, où il retrouve le Bouddha, Moïse, son « demi-frère » Jésus et Mahomet12 et reçoit de nombreux enseignements qu’il va décrire dans son second livre, Les extraterrestres m’ont emmené sur leur planète. Il affirme y avoir découvert des êtres merveilleux, harmonieux et pacifiques qui lui enseignent une philosophie fondée sur le plaisir, l’amour, la connaissance et la conscience.

Méditation sensuelle
Manifestation raëlienne prônant la libération sexuelle et l’égalité homme-femme. Les raéliens prônent la libération sexuelle et la méditation sensuelle, une pratique qui vise à l’éveil de la sensualité. Certains journaux l’appellent parfois : « la méditation sexuelle pour accéder à l’orgasme cosmique ». Selon les raéliens, cette libéralisation sexuelle rencontre l’opposition de ceux qui, par croyance ou par culture, estiment qu’elle est infamante ou dangereuse pour la moralité publique.

Classé comme sectaire
Le mouvement a été inscrit sur la liste des sectes dangereuses par la commission d’enquête parlementaire sur les sectes en France de 1995, qui lui reprochait le caractère exorbitant des exigences financières, un discours plus ou moins antisocial et des troubles causés à l’ordre public.

Véracité des messages
Jean-Denis Saint Cyr, ancien haut placé du mouvement dans les années 1980, et Roland Chevaleyre, ami d’enfance de Raël, ont affirmé publiquement que Raël leur a avoué un jour qu’il n’a jamais rencontré des extra-terrestres.


Je ne me suis jamais senti proche ou comparable à Raël. Je n’ai d’ailleurs pas cette approche de m’intéresser à ce que font les autres, ou à profiter de leurs idées. La rédaction de cet article m’a donc poussé à en savoir un peu plus, sur Raël et son mouvement. Je perçois dans certains passages du Wikipédia, pas nécessairement, ceux cités ci-dessus, certaines similitudes avec les informations que j’ai moi-même reçues des Elohim. Pourtant, comme je ne cesse de le répéter, je ne fais que transmettre les informations que je reçois. Je ne les puise absolument nulle part. Je suis donc étonné de voir que Raël partage, dans certains domaines, les mêmes informations que moi, et lui aussi ne parle que des Elohim. J’ai bien dit certaines similitudes. C’est loin de couvrir tout ce qu’il dit. En pratique, je dirais que 10 à 20% de ce que je lis dans le Wikipédia à son propos, rejoint des messages que j’ai moi-même reçus des Elohim.

C’est bien là le problème. Je sais que mes informations sont reçues par une sorte de télépathie, d’autant que je n’étais absolument pas orienté vers ce genre de chose auparavant. Raël s’est autoproclamé prophète des Elohim, suite à l’échec de sa revue automobile et d’une prétendue rencontre, 13 jours plus tard, avec des extraterrestres. Ce n’est pas mon cas. Bien au contraire. Lorsque j’ai quitté la Belgique, tous frais payés, en 2014, je gagnais assez bien d’argent par mes activités informatiques à distance, plus de 2000 euros par mois, pour aller vivre dans un pays pauvre. Pourtant, en 2014, mon départ était justement dû au fait que je tentais d’avertir les autorités, d’activités terroristes. Plus tard, j’avertissais ces mêmes autorités des attentats qui allaient se produire de manière imminente, et ils se sont tous produits dans l’heure ou les deux heures de mes alertes. J’assumais donc déjà mes fonctions pour les Elohim sans savoir qu’il s’agissait d’eux.

Toutefois, c’est au fur et à mesure que mon activité d’alerte, pour les Elohim, prenait de l’importance que ma propre activité professionnelle diminuait à l’occasion de plusieurs événements dramatiques ; un client important envoyé en prison, le décès de ma mère pour qui je travaillais depuis 15 ans, etc.  Ces événements n’arrivaient pas par hasard, d’autant que mon activité professionnelle diminuant, j’avais plus de temps à consacrer aux Elohim, mais avec de moins en moins d’argent. Ceci, pour dire que je n’ai donc pas commencé à œuvrer pour les Elohim, suite à un échec professionnel, comme dans le cas de Raël, ou pour combler du temps libre. C’est plutôt eux qui ont fait en sorte que je ne travaille que pour eux.

Mais là, où cela devient intéressant, c’est que si Raël s’est autoproclamé prophète des Elohim, après avoir, visiblement, inventé deux rencontres avec des extraterrestres, il délivre quand même un message qui a certaines similitudes avec le mien. Il n’est donc pas impossible que les Elohim l’aient mis dans la peau de leur Messager avec la mission de délivrer un message, sur lequel il a fort probablement beaucoup brodé. Il n’est d’ailleurs pas impossible que cette idée d’inventer ce canular sur cette rencontre avec les extraterrestres, ne vienne en réalité, ni de lui, ni de ses amis (Wikipédia), mais bien des Elohim, qui peuvent manipuler notre mental, pour obtenir ce qu’ils souhaitent. Je peux donc aisément considérer que Raël ne s’est pas mis dans cette fonction par hasard. Cela peut avoir été voulu, par les Elohim.

Toutefois, comme je le disais dans mon article "Qui suis-je vraiment ?", Raël, comme tout autre pseudo-messager des Elohim ou d’extraterrestres en général, n’a jamais eu la possibilité de démontrer ses réels liens avec les Elohim. Mais avec moi, c’est constant, depuis les premiers jours de 2015, soit l’attentat contre Charlie-Hebdo. De ma naissance (1961) à 2015, j’ai eu une existence très peu ordinaire, dont je peux seulement dire qu’elle m’a servi d’initiation. J’avais travaillé et même voyagé avec des Russes, en période de guerre froide, j’avais été initié par le Mossad, j’avais eu mon baptême du feu, j’avais été cliniquement mort, j’avais vécu sur 3 continents et intégré trois religions et j’en passe. Mais à partir de 2015, j’avertissais les autorités d’attentats imminents qui tous se produisaient, comme je l’avais prévu et c’est toujours le cas aujourd’hui. 

En outre, les Elohim prenaient, et prennent toujours, aussi grand soin à ce que les catastrophes naturelles, accidentelles ou criminelles se produisent de manière très synchronisée avec mes activités, et mes contacts avec le public ou les autorités. Ces dernières ont donc rapidement compris mes liens avec une force surnaturelle, bien avant que je sache donner un nom à celle-ci. Lorsque j’ai compris qu’il s’agissait des Elohim, et que j’ai commencé à utiliser ce nom dans mes courriers aux autorités et dans mes articles, après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris, je ne faisais que confirmer et nommer une relation déjà existante, depuis plusieurs années.

Aucun pseudo-messager, tel que Raël, n’a eu cette possibilité. Je ne suis peut-être pas le dernier, mais en tout cas, je suis le premier à fournir cette preuve, et donc le premier que les Elohim mettent réellement en avant comme leur Messager. Ils font même beaucoup plus fort. Ils provoquent systématiquement de nouveaux drames, et de nouveaux morts, suite à toute dispute avec moi, et c’est bien, une nouvelle fois, le sujet de cet article. Mais cet incident-ci revêt une importance particulière, il est dû à un Raëlien.  Cela m’a donc forcé à parler de ce mouvement et de son leader, Raël.  

Hier, 27 décembre 2020, je publie un article où je parle de Raël et de David Icke, deux personnages très médiatiques en matière d’ovnis et des Elohim en particulier, pour Raël. L’idée de cet article vient bien sûr des Elohim, et suite au fait que de nombreuses personnes me comparent souvent à ces deux individus. Il était donc judicieux que je fasse un article pour mettre les points sur les "i" et montrer mes différences. Graphiquement, pour la couverture de cet article, les Elohim me font faire un podium. C’était en effet la meilleure façon graphique de présenter ces deux personnages avec moi, sur une même image, si notre différence devait être mise en avant. J’ai donc publié cet article le 27 décembre à 13h53, et je le diffuse aussitôt sur certains groupes. Je change pourtant cette couverture du podium deux heures plus tard, car elle m’indispose. Je n’aime pas me mettre en avant, mais comme je le répète souvent. Je n’écris et fais que ce que les Elohim souhaitent.


(ouvrir/fermer image)

Donc, ce choix du podium ne venait pas de moi, pour la simple raison qu’il devait interpeler les Raëliens, ce qui a porté ses fruits. Comme vous le voyez dans l’image ci-dessous, c’est bien un Raëlien qui me répond en premier, à 14h46, dans un groupe Facebook sur les ovnis. C’est visible, par l’image de son profil, le sigle de Raël. Il a visiblement très bien lu l’article avec le podium et il est plus que prudent dans sa réponse. En effet, mon article insiste sur ma différence avec ces deux personnages et donc sur les réactions systématiques et mortelles des Elohim, en cas de dispute avec moi. Ce Raëlien me dit que je dois savoir de qui je parle et il m’envoie un article de Raël sur le contrôle des naissances avec en photo, l’image d’un bébé !! Visiblement, cela n’a pas plu du tout aux Elohim, qui à cet instant, poussent à Saint-Étienne, un homme habituellement non violent, à tuer son épouse de 32 ans, face à leur enfant de deux ans !! (article Ouest-France)

C’était la réponse violente des Elohim à l’article de Raël, sur le contrôle des naissances. Ils tuent une jeune mère !

En outre, le choix du lieu, Saint-Étienne, n’est probablement pas un hasard non plus. Saint-Étienne était un prédicateur juif. Le sigle des Raëlien est à la base une croix juive, et nous parlons bien de prédictions, et de prédicateurs.  

Donc, ce podium que je n’avais pas choisi de faire et que j’ai même retiré, a bien eu l’effet escompté par les Elohim. J’ai ensuite été approché par d’autres Raëliens sur d’autres groupes, car visiblement, c’était le but souhaité. Maintenant, vous en savez un peu plus sur les Raëliens et sur Raël en particulier.

Marc Delantre // E-mail: marc.delantre@gmail.com Facebook: https://www.facebook.com/marc.delantre.3