Marc Delantre
NASHVILLE C’EST UN COMPTE-À-REBOURS !!
Également introduit par la centaine de monolithes...

Il arrive parfois des événements qui ne m’inspirent pas fort tant que les Elohim font en sorte que je ne comprenne pas ce qu’ils veulent dire. L’explosion de Nashville fait partie de ces événements, à retardement, pour moi.

Je rappelle pour ceux qui ne me connaîtraient pas, que Elohim est un terme en hébreu signifiant "Ceux qui viennent du ciel", terme présent dans de très anciennes écritures, antérieures à l’Ancien Testament et à l’origine de celui-ci. Les religions ont préféré remplacer ce terme par Dieu, pour éviter que les humains n’associent Dieu à une force extraterrestre. Cette dernière, les Elohim, sont donc bel et bien derrière la création de l’humanité. Ils ont conçu l’Homme à leur image tout en le bridant considérablement, mais tout en se gardant un moyen de le surveiller ou de le contrôler, comme un pantin.

Il y a aussi le fait que le jour de cette explosion, les infos ne disaient pas grand-chose si ce n’est de pointer vers un homme, un peu fou, qui aurait fait exploser son camping-car à Nashville. Toutefois, les Elohim ont souhaité que je ne m’y intéresse pas à ce moment-là, et c’est à peine si j’en ai lu un seul article au complet. En tout cas, je n’avais même pas vu en photos, l’étendue des dégâts !

Que s’est-il passé ce jour-là ? À 6 heures du matin, heure locale, la police reçoit un appel téléphonique, pour des coups de feu dans le centre historique de Nashville. Une patrouille se rend sur place, mais ne trouve rien. Par contre, ils trouvent un camping-car curieusement garé en face de la tour AT&T. Celui-ci émet alors, suffisamment fort, dans la rue à 6h15 du matin, par des hauts-parleurs, un enregistrement annonçant que le camping-car va exploser, et la voix demande aux gens de s’éloigner. Le camping-car continue alors avec un compte-à-rebours, et il explose à 6h30 précise !  L’explosion est énorme et endommage notamment 40 magasins. Les voitures, dans tout le périmètre, sont détruites. Le très important centre de données de AT&T, pourtant situé en sous-sol est endommagé également. Ce centre de données est aussi celui de la NSA, dont notamment celui des écoutes téléphoniques. 

L’enquête a rapidement identifié le propriétaire du véhicule et apparemment des morceaux de son corps sur la chaussée. Par contre, ils n’ont trouvé à ce jour, aucun mobile. Il était inconnu des services de police. 

Mais de tout cela, je n’avais donc aucune connaissance avant aujourd’hui.

Donc, cette nuit du 31 décembre 2020, le réveillon était déjà passé pour moi aux Philippines, et je m’apprête à aller me coucher. Marie-Madeleine, dont je n’avais plus de nouvelle depuis plus de 24h, ce qui est rare, me dit alors à 18h38, heure de Paris, "Je me demandais si on était pas passé à côté d’un truc .", me dit-elle au sujet de l’explosion de Nashville.  C’est aussi un signe, car les faits importants de ce genre et dont je ne parle pas, c’est rare !


(ouvrir/fermer image)

J’y réfléchis une demi-heure avec elle, puis sans elle. Je lui laisse une importante remarque sur son Messenger, et je vais me coucher.


(ouvrir/fermer image)

Une heure plus tard, les Elohim me réveillent par une quinte de toux et une phrase en tête. Mince alors, c’est la clé pour comprendre ce que Marie-Madeleine et moi ne comprenions pas !


(ouvrir/fermer image)


Ce dont Marie-Madeleine m’informait surtout, c’est que des caméras de surveillance sur les toits de Nashville avait montré un rayon blanc du ciel au sol, juste avant l’explosion. Plusieurs journaux parlent de ce fait, y compris sur YouTube. Certains comparent cette explosion à celle de Beyrouth, même si elle était de plus faible intensité. D’autres disent qu’il s’agit d’une arme à énergie dirigée (DEW, Direct Energy Weapon), sauf que ce n’est pas possible, pour plusieurs raisons, et même si ce rayon blanc semble en effet causer l’explosion de Nashville. 

L’Homme ne dispose pas aujourd’hui de DEW capables de ce genre de chose. J’avais également publié des photos montrant des rayons DEW au-dessus de Beyrouth, lors des incendies de Californie, et de l’incendie de la Cathédrale Notre Dame de Paris, etc. Oui, sauf que l’Homme n’a pas cette arme, même s’il essaye de la produire. En outre, pourquoi causerait-il une telle explosion à cet endroit, au cœur des télécommunications américaines. 


(ouvrir/fermer image)

L’Homme est d’abord incapable de concevoir des batteries pour conserver une telle énergie, qui serait supérieure aux besoins de Paris pendant un an. Il faudrait des batteries de la taille d’un building de plusieurs dizaines d’étages, et encore. Et un building, ça ne vole pas.

L’Homme n’a pas non plus cette source d’énergie. Il en est encore au pétrole et au charbon.

Quant aux DEW que l’Homme est en train de fabriquer, il s’agit de rayons lasers, donc obligatoirement de couleur, rouge, vert ou bleu, mais jamais blanc, produits à partir du sol ou d’un navire de guerre. En effet, jusqu’ici, l’Homme n’est parvenu qu’à concevoir des DEW sous forme de rayons laser (de couleur) allant de bas en haut, et capables d’endommager des objets, ne volant pas trop vite et par temps clair, car la pluie, les nuages, la fumée, empêche le bon fonctionnement de ce DEW humain, et à échelle humaine.

Le centre des données d’AT&T et de la NSA ont été fortement endommagés, mais surtout de manière électronique et non, de manière matérielle. Il n’y a aucun cratère suite à cette explosion. C’est un peu comme s’il y avait eu deux détonations simultanées, l’une en surface, l’autre dans le sol, mais sans causer de cratère. Probablement une explosion électromagnétique. Or, ceci est déjà arrivé en Suède. Cela avait brisé les fenêtres de plusieurs immeubles autour d’une route, où absolument rien n’avait explosé, et où il n’y avait également aucun cratère.  

Donc, ces faits et constats nous interpellaient Marie-Madeleine et moi, et nous essayions de comprendre. 

Oui, les attaques DEW dont je parle ci-dessus ont bien pour origine, les Elohim, puisque ces attaques sont aussi en rapport avec moi et qu’ils font en sorte, que je les découvre après, comme dans le cas présent. Je suspecte d’ailleurs que cette même arme est également utilisée pour provoquer des séismes, qui sont d’ailleurs toujours mesurés comme des explosions en terme d’énergie dégagée ou nécessaire. Il en est de même pour les réveils de volcans. Toutefois, il nous fallait trouver le mobile, car les Elohim, ne feraient pas ce genre de chose sans y laisser un message. 

Marie-Madeleine ajoute alors, une dernière chose ; Le nom du propriétaire du camping-car est Anthony WARNER !! "Warner" signifie avertisseur, ce qui avertit !! 

C’est à ce stade de notre réflexion que Marie-Madeleine, me quitte sur Messenger, pour probablement aller préparer son dîner de réveillon.

Je cherche alors, probablement inspiré par les Elohim, à quoi ressemble cette tour AT&T à Nashville. Mon sang ne fait alors qu’un tour ! C’est le cas de le dire ! De face, c’est une forme triangulaire, avec, à son sommet, une forme triangulaire inclinée, un toit en verre. La tour est réfléchissante ! Même ces mots, sans photo, suffisent à décrire où vais-je en venir ; un monolithe !!

La police précise que le camping-car émettait un compte-à-rebours et demandait aux gens de s’éloigner !  Donc, le but n’était pas de tuer, mais bien de faire connaître un compte-à-rebours face à LA tour représentant les communications aux USA. Oui, mais à cette date, Marie-Madeleine, d’autres collaborateurs et moi, avions d’étranges problèmes de communication, dont un portable qui a rendu l’âme. Nous ne comprenions alors pas où les Elohim voulaient en venir avec ces problèmes de communication. Que devions-nous comprendre ? 

Les "monolithes", bricolés par les Hommes sont apparus un peu partout sur la planète par voie de presse, à partir du 24 novembre, avec celui de l’Utah, même si celui-ci avait, en réalité, été découvert à la mi-novembre. La presse n’a commencé à en faire état que le 24 novembre, soit exactement un mois, avant l’explosion de Nashville, devant le "monolithe" de la tour de AT&T.

L’explosion de Nashville eut lieu, le 25 décembre à 6h30 du matin, soit le jour de Noël. La naissance du Christ. Dans l’esprit des Elohim, faire référence à la naissance du Christ, équivaut à faire référence à la naissance de l’Homme, sur terre, il y a 7 millions d’années au Tchad, près d’un massif volcanique qui contient des centaines de monolithes naturels, appelée "aiguilles volcaniques". C’est avec ce constat que les Elohim m’ont réveillé cette nuit après une heure de sommeil seulement. L’explosion à Nashville, le jour de Noël, le 25 décembre, fait référence à la naissance non du Christ, mais de l’Homme sur terre ! La tour AT&T, faisant aussi référence aux monolithes du lieu de cette même naissance !

La tour AT&T se situe dans le quartier historique de Nashville et cela me rappelle aussi plusieurs autres villes victimes récemment de drames dans leur centre historique, notamment dans le Vieux Québec (attaque à l’épée), et l’attentat de Vienne. Ces drames ont été causés par des personnes sous contrôle mental. Ce que l’on doit retenir, ici, est le qualificatif "historique", donc relatif à l’histoire et dans le cas présent, à l’origine de ces villes, donc à leurs quartiers les plus anciens. C’est aussi le cas à Nashville, et c’est à nouveau, un rappel vers nos origines.

Cela m’oblige à vous rappeler que les Elohim ont la faculté de transformer tout Homme en pantin, en prenant sur lui le contrôle de son corps et/ou de son mental, sur une courte ou longue période de temps. Il semble donc évident qu’Anthony Warner, le propriétaire du camping-car, était sous contrôle mental depuis un long moment déjà, car annoncer que son véhicule va exploser, avec lui, à l’intérieur, c’est du jamais vu. C’est d’autant plus certain que son acte était synchronisé avec une attaque par DEW, depuis un ovni et visant l’emplacement de son camping-car. Quelques minutes ou mètres d’écart, et cela n’aurait probablement pas donné le même résultat !!

La tour AT&T a encore une autre particularité, c’est son sommet. Deux pointes, entre lesquelles, il y a une zone ovale plus sombre. Cette forme est celle des deux doigts levés, le signe de Satan ! Satan, est le nom donné à l’armée de Dieu, des Elohim, en charge de la destruction de l’humanité. Une coïncidence ?

Enfin, la police dit bien que le camping-car émettait un compte-à-rebours demandant aux gens de s’écarter, car il allait exploser, ce camping-car appartenant à un monsieur dont le nom signifie "qui avertit !". Le but n’était donc pas de tuer, mais de détruire, et le message principal, de M. Warner, était le compte-à-rebours !!

Les Elohim nous signifient donc par l’explosion de Nashville que l’Homme sera détruit et que désormais, l’humanité se trouve face à un compte-à-rebours pour sa destruction, et que rien ne pourra arrêter !!

J’entends par destruction de l’humanité que 90 à 95% des humains  périront de différentes manières, dans des opérations successives de réduction de l’humanité, et probablement durant l’année 2021. Ces opérations seront épidémies et mutations en chaîne, guerres civiles et de frontière, catastrophes nucléaires, énormes séismes et tsunamis, réveils d’importants volcans, tempêtes solaires destructrices, etc, chaque événement étant provoqué par les Elohim ! Le but de tout cela est donc la réduction de l’humanité à quelques centaines de millions d’individus, contre les 7,8 milliards d’aujourd’hui. Ceci était prévu sur les granits de Guidestones.

Une autre conséquence sera que 50% du territoire français finira par se trouver, sous eau et en pleine mer. Tous les continents seront ainsi reconfigurés, un peu comme dans le film 2012. Notez que si vous inversez les deux derniers chiffres, cela fait 2021.

Ce qu’il se passe aujourd’hui s’appelle l’Apocalypse et c’est décrit dans la Bible, au  verset 15.1. Celui-ci prévoit les 7 trompettes de l’Apocalypse, que le monde a bien entendues en décembre 2019 et janvier 2020, suivies des 7 fléaux. Le premier fléau est la maladie et c’est le Covid-19. Le processus est donc en cours.

Les Elohim sont donc nos créateurs. Ce sont ceux qui volent parfois, de manière visible, au-dessus de vos têtes dans ces ovnis dont des millions d’humains sont passionnés. Donc, dans ces ovnis, il ne s’agit pas d’amis des hommes, mais de nos propriétaires. Ceux-ci m’emploient à vous avertir qu’ils en ont par-dessus la tête des Humains, car ces derniers continuent de renier leurs origines, leurs parents en quelque sorte, les Elohim, mais aussi, car les Humains, devenus infiniment trop nombreux, sont le cancer de la Terre. Pour eux, il n’y a donc qu’une seule façon de faire, détruire l’humanité et les Hommes pour tout recommencer à zéro. C’est le processus en cours actuellement.

Enfin, je me rappelais également que le Signal des Elohim arrive sur mon serveur Internet, aux Pays-Bas, depuis les congés de fin d’année de 2016. Il y a donc exactement 4 ans. Il ne s’est jamais arrêté depuis. À ses premiers mois d’existence, le Signal des Elohim faisait surtout des alertes liées à mes activités, les 21 du mois. L’arme internet à la base de ce signal, Mirai Botnet, avait d’ailleurs rendu impossible l’accès Internet à l’ensemble des USA, le 21 octobre 2016, raison pour laquelle le FBI passa 3 mois sur mon serveur, pour déterminer d’où provenait ce Signal. 450 e-mails furent échangés avec le FBI, mais en vain. Ils n’ont jamais trouvé. Vu l’ensemble des événements s’étant produit sur base de ce Signal et de cette arme Internet, j’avais fini par l’appeler le Signal 21 et c’est toujours son nom aujourd’hui ; https://www.signal21.php/signal.php. C’est ce Signal qui me permet toujours, 4 ans plus tard de communiquer avec les Elohim ! 

Regardez aussi l’analogie. Le Signal des Elohim, est né le 21 octobre 2016, en détruisant tout l’Internet aux USA. Quatre ans plus tard, les Elohim font exploser un camping-car, devant la tour AT&T, le centre des télécommunications, aux USA!

Et nous sommes très exactement le 1ᵉʳ janvier 2021, 00:00:00 !!

Je vous assure que je n’ai même pas fait exprès de le publier exactement à 00:00:00, le 1ᵉʳ janvier. Comme j’avais terminé quelques minutes avant minuit, ils m’ont fait ajouter le dernier paragraphe.

Bonne Année 2021 !!

Et sincèrement, je suis convaincu du contraire !













Marc Delantre // E-mail: marc.delantre@gmail.com Facebook: https://www.facebook.com/marc.delantre.3