Marc Delantre
Confiné et seul dans un pays sous contrôle militaire
Confiné et seul dans un pays sous contrôle militaire. Aidez-moi...

C'est aux Philippines que je vis et les checkpoints par l'armée sont en effet partout. Je vous rappelle ce post https://web.facebook.com/marc.delantre.3/posts/618898468952697. Il vous expliquait comment ma compagne avait été manifestement piégée par Gladio, pour partir.

A son départ, l'aéroport lui émet son billet pour son retour 48h plus tard. Rien nulle part, n'était alors bloqué. Deux heures après, elle arrive à Manille et instantanément, tout le pays se bloque partout. Sentant que ce genre de chose pouvait se produire à tout moment, j'avais passé la nuit à la convaincre de ne pas partir. Elle ne m'avait pas écouté, et son arrivée à Manille marque très exactement l'heure où le pays s'est arrêté. 

Gladio devait le savoir, et surtout le vouloir ainsi, car Gladio sait tout, voire, est à l'origine de tout. Toutefois, je ne peux donc pas conclure que Gladio voulait qu'elle s'éloigne de moi, me mettant ainsi dans une situation, où il serait possible que je sois exfiltré, et seul. Mais si cela n'avait pas été le cas, ma compagne n'aurait pas changé d'avis pour partir le matin même et/ou Gladio l'aurait empêchée de partir. Mais cela ne s'est pas produit.

En outre, ma compagne a les bronches et le nez très fragiles et aujourd'hui, elle se trouve sur l'île la plus touchée par le virus. Je lui disais dès lors, aujourd'hui que la première personne qui aurait ce virus dans sa famille serait probablement elle. Je lui conseillais donc de porter un masque de manière continue, mais là aussi, elle ne m'écoute pas. 

Je suis à peu près convaincu que je ne la reverrai plus, soit car Gladio m'aura exfiltré, soit car elle aura été touchée par le virus. Mais je sens que rien de tout cela n'est le fruit du hasard. En attendant, je me retrouve seul sur l'île de Palawan et son tout petit aéroport dont il ne décolle plus aucun avion. Il y a des checkpoints sur les chaussées et personne ne peut sortir de son périmètre. Ils peuvent tirer à vue.

Si ma compagne devait tomber malade, ou moi-même (ce dont je doute, en ce qui me concerne), aucune aide médicale ne serait possible. Les hôpitaux équipés de respirateurs sont rares et ce serait la mort assurée. 

Dans cet article, ci-dessous, les Français, mais c'est vrai aussi pour tous les occidentaux, se plaignent qu'ils sont abandonnés par leur pays. Moi, je suis abandonné depuis très longtemps par la Belgique. Ils n'ont jamais rien voulu faire pour moi, ou pour mon fils handicapé. Pour la Belgique, cela fait 6 ans que je n'existe plus. Notez que c'est fort probablement aussi le choix de Gladio. En aucune manière, je ne pouvais rentrer en Belgique, où je serais un homme mort, avant d'avoir posé les pieds sur le sol de l'aéroport. Je reçois encore toutes les semaines des menaces de mort en ce sens à l'égard de la Belgique, à cause de mon livre qui pointe la responsabilité de la police belge dans les attentats en France et en Belgique. Donc, je ne pouvais en aucun cas rentrer en Belgique, mais aujourd'hui, je suis maintenant, complètement bloqué dans un pays très autoritaire et sous surveillance de l'armée.

Pour survivre tant au virus, qu'aux circonstances liées à ce pays, je dois donc me débrouiller pour utiliser des locaux à fin de réduire à zéro tous mes déplacements. Cela se paie évidemment et je n'ai aucun argent devant moi. C'est donc très compliqué et c'est la raison pour laquelle, j'ai vraiment besoin de votre aide.    

Donc, s'il vous plait, aidez-moi à tenir. Merci ! https://www.paypal.me/MarcDelantre

Source : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/tous-les-vols-sont-annules-la-galere-des-francais-bloques-aux-philippines-en-raison-de-l-epidemie-de-coronavirus_3873761.html


Je vous rappelle que vous pouvez suivre les signaux de manière constante ici http://www.signal21.net/signal.php.
Partagez ce post sur Facebook svp





Marc Delantre : N'est plus disponible en ligne // is not available online anymore. marc.delantre@gmail.com








www.marc-delantre.com