Marc Delantre
Gladio est en colère -- Séisme à Zagreb !
Gladio est en colère -- Séisme 5.3 à Zagreb !

Hier après-midi, je débattais de phénomènes OVNI avec deux personnes, l'une était américaine, l'autre Italien de la région de Trieste. L'Américain m'avait fourni une vidéo en m'assurant que celle-ci était vraie (1). L'Italien prétendait le contraire. Il était manifeste pour moi que l'Américain disposait d'une très large connaissance en de nombreuses matières, notamment sur nos origines et sur les phénomènes de ce genre. Je sais aussi que ce genre de contact n'est jamais dû au hasard. C'est que Gladio l'a voulu ainsi et que cet Américain pouvait m'apporter quelque chose. Je le remercie au passage.



Le caractère très particulier de cette vidéo, c'est lorsque l'engin disparait. Ces vidéos sont rares. Lorsque l'engin disparait, on ne le voit pas partir, même très vite. Non, il disparait sans avoir bougé et en créant une sorte d'éclair autour de lui. L'Américain m'expliquait que cet engin venait d'utiliser un changement d'espace et de temps, par exemple de se trouver sur la lune, le 15 juillet 2042. C'est un déplacement géographique et temporel et que ce genre de chose provoque ce genre d'éclair.

L'Italien est quelqu'un qui ne croit en presque rien, en ce qui concerne mon histoire. Toutefois, nous sommes en relation depuis très longtemps, car c'est un spécialiste des tremblements de terre, des volcans et autres effets naturels. Il m'avait également envoyé, par le passé, des photos d'OVNIS au-dessus de Trieste en affirmant que ces photos étaient vraies. L'une d'elles était fausse. Comme quoi, cela arrive à tout le monde. Ces photos se trouvent sur mes pages. Par contre, il s'obstine à dire qu'aucun de ces phénomènes n'est dû à Gladio ! Donc, nous nous intéressons aux mêmes choses mais il ne veut pas lier cela à Gladio et cette fois, il affirmait que la vidéo de l'Américain était fausse, car un jeu vidéo avait repris ensuite cette scène dans l'un de ses jeux. L'Américain avait évidemment répondu en fournissant une page Internet décrivant cet événement qui eut lieu à Austin aux USA, ainsi que les témoins !



Je vous avais récemment parlé de cet Italien, dans cet article "Gladio marque sa cible au Sud de l'Europe". Dans cet article, c'est cet Italien, habitant Trieste, qui m'avait demandé où Gladio commencerait à frapper en Europe. Je lui avais alors dessiné une croix quelque part sur le Nord de l'Italie. Je savais en effet que Gladio comptait y frapper très très fort, par un astéroïde dont le but était de détruire en un seul coup, le Vatican, la maison de Dieu et le CERN (les apprentis sorciers), ainsi que la moitié Sud de l'Europe. Ce plan est toujours en cours et j'en avais connaissance depuis longtemps. Je lui avais donc dessiné de bonne foi, une croix quelque part sur le Nord de l'Italie. Or, ma croix fut dessinée en Lombardie et plus exactement sur Cottogno, précisément là où a commencé la contamination par le Coronavirus ! Cette croix sur Cottogno était donc largement antérieure à l'arrivée du Coronavirus en Europe. Mais ce n'est pas tout.



Alors que je réalisais cela et que j'écrivais mon rapport, je remarquais que les opérations de Gladio avaient suivi depuis des semaines une ligne droite allant précisément de Trieste à Barcelone et passant notamment par la première région infectée par le Coronavirus. Barcelone et Tarragone en Espagne avait eu de semblables explosions chimiques. Trieste avait eu un attentat contre la police, et entre les deux, il y avait deux ponts détruits en Italie, dont celui de Gènes (+/- 50 morts) et de nombreux incendies en France, dont 40 bateaux, quai de la Lave à Marseille ! J'avais donc tracé cette ligne allant de Trieste, où habite cet Italien, qui ne croit pas en Gladio, à Barcelone.

Or, hier après-midi notre échange au sujet de cette scène d'OVNI à laquelle, cet Italien ne croit pas, se termine à 18h11.



Gladio provoque alors exactement 12h plus tard (06h25 du matin), un violent tremblement de terre de 5.3 à Zagreb, en Croatie, juste au-delà de la frontière italienne à hauteur de Trieste et à proximité de la ligne rouge dressée dans cet article "Gladio marque sa cible au Sud de l'Europe". Il y eu une (fausse) réplique à 7h du matin, mais le premier et le second séisme ont eu lieu à 10.1 km et à 9.8 km de profondeur, ce qui est la profondeur caractéristique des séismes causés par Gladio !! Mais ce n'est pas tout.



Je n'étais pas au courant de ce séisme. C'est encore cet Italien qui m'en informe avec de multiples photos à l'appui et se plaignant qu'il l'avait particulièrement ressenti. Et à quelle heure m'en informe-t-il ? A la minute même où je publie mon article "Comment ne pas mourir du Coronavirus ?' !!





Ne croyez pas qu'il s'agisse d'un hasard. Gladio gère mon mental, mes activités et mon emploi du temps de manière continue. Il fait de même avec mes principaux contacts, que j'appelle souvent mes collaborateurs. Donc, comme Gladio savait que j'étais occupé par un article dont je vous disais qu'il venait d'eux, ils ne voulaient pas m'interrompre et ont donc attendu avant "d'inspirer" l'Italien à m'informer du séisme à côté de chez lui !!!

RIEN n'est dû au hasard avec Gladio et le Coronavirus est à la base, inoffensif. Ce n'est pas lui qui tue, mais c'est Gladio, alias Satan, l'armée de Dieu qui a commencé ses opérations de dépopulation et ne pas croire cela, peut les mettre en colère et provoquer un séisme destructeur. Pour comprendre ce qu'est réellement le Coronavirus, lisez et partagez mon article "Comment ne pas mourir du Coronavirus ?".  Je vous l'assure, l'enfer ne fait que commencer !  



Sources:

1. la vidéo fournie par l'Américain :  https://www.youtube.com/watch?v=m2_ARJPafdg



Je vous rappelle que vous pouvez suivre les signaux de Gladio de manière constante ici http://www.signal21.net/signal.php.
Partagez ce post sur Facebook svp





FR: Pour recevoir mes alertes et mes nouveaux articles, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Toutefois, seuls les 3 premiers champs sont obligatoires. Vous pouvez cependant, me faire part de plus d'informations, dont notamment un message. En bas, à droite, vous pouvez également chatter avec moi, si je suis en ligne et sans avoir besoin de faire partie de mes amis sur Facebook. L'image vous précise également mon e-mail et ce même chat sécurisé de manière indépendante.

EN: To receive my alerts and my new articles, please fill in the form below. However, only the first 3 fields are mandatory. You can, however, send me more information, including a message. Below right, you can also chat with me if I'm online and don't need to be a friend of mine on Facebook. The image also specifies my e-mail and this same chat, which is independently secured.



NEWSLETTER MARC DELANTRE

Email:

Language:   Age:
OPTIONAL
Pseudo Facebook:

Country/Pays:

Name/nom:

first name/Prénom:

Profession:
 
Message:

Send/Envoyer


FR: Je vous rappelle que je ne peux réaliser tout ce travail, et vous faire part de mes communications, qu'avec votre soutien financier. Je vous invite donc à cliquer sur le lien Paypal ci-dessous pour vous permettre de me faire part de votre gratitude, même s'il ne s'agit que d'un seul euro. Merci.

EN: I remind you that I can do all this work, and share my communications with you, only with your financial support. I invite you to click on the link Paypal below to allow you to show me your gratitude, even if it is only one euro. Thank you.







FR: Mes informations sont très importantes. Je vous invite donc à partager cette page sur Facebook. Ce serait déjà un excellent geste de votre part. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur le logo ci-dessous. Merci.

EN : My information is very important. So I invite you to share this page on Facebook. It would already be a great gesture on your part. To do this, just click on the logo below. Thank you.

www.marc-delantre.com