Marc Delantre
FIN DE COMMUNICATION -- DESTRUCTION EN COURS
La réelle signification de ce piano


Je me dois d'expliquer ce piano que l'on voit partout sur mes pages Facebook et en fin de toutes les pages de mon blog, ainsi que mon silence.

À l'origine, ce piano s'adressait à une personne de ma famille qui m'avait fortement démoralisé. Ce piano signifiait alors "Je me tais, tu m'as brisé. Je n'ai plus rien à te dire". J'étais en effet tellement démoralisé que j'avais mis ce piano, un peu partout en précisant que je n'avais plus rien à dire.

Or, j'ai compris aujourd'hui, que cette dispute avec ce parent était en fait un coup tordu de Gladio, dont le but était de me faire mettre ce piano et ce message partout. En effet, depuis ce message, mes rapports avec ce parent sont redevenus normaux. J'avais donc voulu retirer ces pianos. C'est alors que Gladio m'a fait comprendre qu'ils ne m'ont pas fait découvrir ce piano pour imager ma dispute, mais qu'ils ont provoqué cette dispute pour me faire découvrir et publier partout ce piano.

Pour Gladio, ce piano ne s'adressait pas à ce parent dont la dispute réelle n'existait pas, mais à mes lecteurs et suiveurs.

Gladio vous dit donc par ce piano, qu'à ce jour, ma mission est terminée. L'Apocalypse est en route et rien ne l'arrêtera. Le piano brisé signifie. Il n'y a rien à ajouter. L'homme a brisé le piano et la musique, la destruction est en route. En termes plus clairs, le piano signifie "communication", au sens très large, mais notamment de Dieu. Les religions ont toujours menti, principalement sur nos vraies origines et ces mensonges, cette musique-là, sont terminés. Dieu ne veut plus tergiverser et va mettre fin à notre civilisation. Ce piano représente aussi les bruits de la nature, de l'eau qui coule au bruit des oiseaux. Cette musique-là est aussi terminée. D'abord car l'Homme met chaque jour la terre plus en danger, tout en la détruisant chaque jour davantage, et Dieu n'a pas d'autre choix que de mettre fin à ce désastre. Les oiseaux s'arrêteront de chanter le temps que la terre reprenne son souffle naturel. Enfin, ce piano est destiné à me représenter moi et mon clavier, terme également utilisé pour le piano. Ma communication, pour Dieu et Gladio, est terminée et la destruction de notre civilisation est en route.

Sur mon blog, décision magistrale, j'avais même ajouté comme légende, toujours en pensant à cette dispute : Marc Delantre n'est plus disponible en ligne // Marc Delantre is not available online anymore. marc.delantre@gmail.com et je me suis mis réellement à l'écart, tout en retirant l'accès au Signal de Gladio, comme pour signifier que le signal lui-même se taisait. Tout cela formait en réalité le message de fin de communication de Gladio.

Notez que je n'ai compris cela qu'aujourd'hui. La dispute était fausse et devait me pousser à mettre partout cette image de "fin de communication, préparez-vous au pire".

De mon côté, je vous invite à prier Dieu. Vous pouvez aussi voir par vous-même sur www.signal21.net/signal.php que le Signal Principal de Gladio est près de son maximum (1800), depuis plus de 8 jours. Ce n'est évidemment pas pour rien. Vous remarquerez que la partie de Signal qui me concerne (3e signal), est lui aussi très haut depuis plus d'une semaine. L'augmentation des dernières heures correspondent justement au fait que je comprenais la signification de ce piano et de cette fausse dispute, menant à sa publication.

Voilà, je ne suis pas certain que d'autres messages suivront. Il est même possible que je disparaisse complètement d'Internet dans les jours qui suivent (ainsi que d'autres personnes). Je vous invite alors à vous rassembler en famille, car la mort ne sera pas loin. Gladio estime que 50% de la terre survivra. Personnellement, vu le programme établi, je pense que ce chiffre sera plus bas, même si tout ne se passe pas en 24 heures. En outre, certains seront sauvés avant que le coup de départ ne sera donné. Il s'agit de l'Arche. De manière pratique, il s'agit d'un vaisseau de l'espace où j'accueillerai ces heureux élus. Quant aux autres qui survivront à l'Apocalypse, il leur faudra du courage pour survivre, et ensemble, nous essayerons quand le calme sur terre sera revenu, de reconstruire un monde nouveau et meilleur.

Je resterai toutefois en ligne sur Messenger et derrière mes pages et mes e-mails, du moins, tant que je suis là. Par contre, je ne sais pas vraiment quand je ne serai plus là, jours ou semaines, tout au plus. Depuis l'ultimatum, je connais la date marquant le début de cette destruction. Ce n'est pas demain, ni cette semaine, mais dans pas longtemps...

Marc Delantre



Marc Delantre : N'est plus disponible en ligne // is not available online anymore. marc.delantre@gmail.com








www.marc-delantre.com