Marc Delantre
FILM CONSEILLÉ : TAKE SHELTER (2012)
Ce sont nos visions à Marie-Madeleine et moi, et d'autres... (vidéo)

Il y a quelques semaines, j'ai enregistré des centaines de films sur mon ordinateur. Lors de l'enregistrement, je n'y mets que le titre. Je ne les connais pas tous. Dès lors quand je choisis un film, je ne sais vraiment pas sur quoi je vais tomber. Hier, ma souris tombe sur "Take Shelter" ("trouvez un abri") et je ne sais pas du tout à quoi dois-je m'attendre.

Résumé

C'est un jeune couple d'Américains avec une petite fille sourde. Le mari travaille dans le bâtiment. La femme est rousse, mince, jolie, douce, sympa. Cette femme me faisait penser à ma collaboratrice, Marie-Madeleine. Subitement, le mari à des visions apocalyptiques de jour, mais surtout de nuit. Dans ses cauchemars, il voit un énorme orage, avec de gros éclairs. Sous ces orages, la pluie et l'air sont contaminés. Les gens et animaux deviennent agressifs. Dans l'un de ses cauchemars, son chien le mord, mais il a ensuite mal au bras toute la journée suivante. Il y a des corbeaux volant en multitude, mais qui tombent ensuite morts au sol (présage apocalyptique). Le mari est alors convaincu qu'il doit agrandir son abri anti-tornade ("Shelter" en anglais). Il fait cela, mais les disputes commencent avec sa femme. Il a fait un crédit pour cette construction, emprunté les machines de son employeur à son insu, et a ensuite perdu son boulot. Sa femme garde confiance en lui, mais il pense devenir dingue. C'est également souvent le cas pour Marie-Madeleine. Pour se soigner et prendre du recul, la petite famille va passer une semaine à la mer avec leur fille. Ce dont le mari avait si souvent rêvé, arriva. L'orage et la pluie contaminée aussi...

Bande-annonce



Cette bande-annonce reprend très bien les thèmes du film, mais le plus extraordinaire, c'est que c'est exactement ce qui arrive à Marie-Madeleine et moi. Ce film est classé dans la catégorie, drame fantastique ou psychologique. Allo-Ciné lui met les tags : Paranoïa, Schizophrénie, Survivalisme. Visiblement personne ne se dit que ce genre de choses existe réellement sans être pourtant paranoïaque ou schizophrène ! Ce film est donc ce qui arrive à Marie-Madeleine et moi, ainsi qu'à d'autres autour de nous. Nous partageons tous ce même genre de visions, ainsi que d'autres visions, depuis approximativement la même période ! C'est-à-dire, à peu après l'incendie de la Cathédrale Notre Dame de Paris.

Nous savons que ces visions ne sont pas le fruit de maladies collectives et simultanées. Il est d'ailleurs même arrivé que certaines visions se retrouvent de manière plus ou moins identique chez deux personnes différentes. Marie-Madeleine sait même provoquer leur arrivée par la méditation. Elle fait pourtant de la méditation depuis plusieurs années, sans avoir aucune vision, et maintenant, elle a une vision à chaque méditation, plus parfois d'autres visions durant la nuit. Cette nuit, c'était une pluie d'astéroïdes mettant la terre en feu. La nuit passée, elle voyait un homme se faire tabasser à mort, par un groupe d'enfants. Une voix disait d'ailleurs cette nuit, dans sa tête "tabassé à mort...". Comme je lui avais raconté le film, "Take Shelter", elle avait directement lié cette vision à la folie qui prendrait l'humanité suite à l'eau contaminée.

Ce qui m'étonne dans ce film, c'est le réalisme par rapport à notre histoire à Marie-Madeleine et moi, ainsi qu'à d'autres de manière moins importante. Ces visions sont bien arrivées d'un coup et si nous n'en connaissions pas l'origine, on se préparerait sans doute au pire. Le mari dans ce film, fait donc, ce que n'importe qui ferait, s'il croit en ce qu'il voit. Il est vrai que ces visions sont tellement réelles, d'abord qu'on ne les oublie jamais, mais ensuite, on en ressent bien les douleurs physiques le lendemain matin. Un sujet normal va donc se demander pourquoi a-t-il mal au bras, alors qu'il a été mordu par son chien dans sa vision. Le psychiatre le prendra pour un fou. Le mari avertit également autour de lui, et personne ne le croit. C'est exactement notre rôle à Marie-Madeleine et moi, et personne ne nous croit, ou si peu.

J'avais prévenu que l'air deviendrait toxique des mois avant que le Coronavirus ne se produise. Même Madonna avait prévenu. J'avais conseillé d'acheter des masques et aujourd'hui, vous en portez tous un, léger, presque inutile, mais vous devez en porter un.

Comment dès lors, un réalisateur de film peut donc imaginer ce genre de visions apocalyptiques (le mari achète aussi des masques à gaz) et bien montrer dans le film, que cette vision se réalise dans la vie réelle ? C'est un film tout à fait prémonitoire, au même titre que le film "Prédictions".

Je vous conseille vraiment de voir ou de revoir ce film, "Take Shelter". Si nécessaire, je peux vous procurer un lien pour la version française (par message privé sur Facebook). Je ne fais pas cela comme une invitation à la détente, mais à la réflexion, puisque c'est l'image de ce que nous vivons Marie-Madeleine et moi. Je rappelle que nous nous sommes jamais vus. Nous savons seulement que nous avons une même mission à réaliser en commun, pour les Elohim, ceux-là même qui ont créé notre humanité et notre environnement et qui ont aussi un contrôle total sur ceux-ci. Ce sont bien les Elohim qui nous transmettent ces visions et notre mission, aujourd'hui, est de vous avertir, de la fin prochaine de notre humanité, en vous relatant notamment nos visions. Ce film est donc un excellent moyen de vous en faire connaître une partie.

Enfin, je vous rappelle que j'ai ABSOLUMENT besoin de votre soutien financier, pour continuer de vous informer. Même quelques euros peuvent suffire. N'oubliez pas non plus, que lorsque vous m'aidez, vous montrez surtout au Elohim que vous soutenez et croyez en leur Messager, ce qui est évidemment de bonne augure, si vous espérez être sauvé. Je vous rappelle mon PayPal https://www.paypal.me/MarcDelantre .


Marc Delantre : marc.delantre@gmail.com

www.marc-delantre.com