Marc Delantre
Les Elohim ont un contrôle total sur notre corps !
Qu’il soit psychologique, comportemental ou de santé.

Cette démonstration de force des Elohim a en réalité commencé le 1ᵉʳ octobre 2020, dans une cour de récréation. Je n’ai compris cette histoire, qu’aujourd’hui, 5 octobre. Une petite fille en aide une autre pour monter sur un toboggan, et cette dernière se fait une luxation au coude. Sa maman est de suite appelée à l’école. Elle l’emmène aux urgences, où elles passent cinq heures avant que sa petite fille de 5 ans, soit prise en charge. 
(ouvrir/fermer image)



Oui, mais sa maman, n’est pas n’importe qui. Elle avait fait partie du groupe des anti-Delantre et elle s’en était éloignée, car leurs aboiements ne rimaient plus à rien, selon elle. Comme elle participe de plus en plus à mes propres activités, je vais lui attribuer un prénom qu’elle a, elle-même choisi, Thaïs.

C’est le lendemain de la luxation, que Thaïs m’informe du problème de sa fille, mais il y a autre chose qu’elle ne me dit pas. Elle ne me donne pas le prénom de sa fille, ni ne me précise, que le même jour, elle commençait, elle-même, une rage de dent, sur une dent dévitalisée. Elle souffre donc pendant plusieurs jours. Elle voit un premier dentiste qui ne trouve rien, et elle ne mange presque pas.
Pour vous tenir informé de toute publication écrivez votre email ici :

C’est le 4 octobre, qu’elle explique son absence sur Facebook, à cause de ce terrible mal aux dents. Aussitôt, je rapproche celui-ci de mon lumbago de la semaine passée, moi qui n’ai jamais ce genre de chose, et de ces fortes douleurs au bas du dos, au matin du même jour, le 4 octobre. J’avais fait un post au sujet de ces douleurs dans mon nouveau journal.
(ouvrir/fermer image)
Je réponds à Thaïs, qu’elle doit me parler directement de toute chose qui lui paraît anormale, et qu’ayant tardé à le faire, les Elohim, ont apparemment augmenté son mal aux dents, jusqu’à le rendre insupportable, tant qu’elle ne m’en parlait pas. En effet, les Elohim déterminent ceux qui me croient par le fait qu’ils me parlent de quelque chose d’anormal. Ne pas m’en parler alors que la personne me connaît, revient à dire, qu’elle ne pense pas que ce mal ou ce fait étrange, soit du ressort des Elohim, donc autrement dit que la personne n’y croit pas et donc qu’elle n’y pense  pas. Je lui conseille de prendre des anti-inflammatoires et des anti-douleurs, étant assez persuadé que le fait qu’elle m’en ait enfin parlé, devrait aussi inciter les Elohim à diminuer son mal.

Aujourd’hui, 5 octobre, je lui demande comment elle va, et ma demande lui cause un problème de GSM et de Wifi et elle doit relancer ceux-ci pour pouvoir me répondre. De mon côté également, je dois relancer mon Messenger. Nous parlons donc de son mal aux dents, et elle me précise que les fortes douleurs se sont considérablement amoindries, depuis notre échange de la veille. Nous écrivons d’ailleurs ce constat en même temps. Je lui fais souligner que la luxation de sa fille, avait eu lieu, le jour où elle commençait son mal aux dents. Cela ne pouvait pas être un hasard.
(ouvrir/fermer image)


Je lui rappelle alors la chute du petit Nolan (3 ans), dans les escaliers et dont la mère m’avait envoyé la photo de sa tête ensanglantée, mais qui avait aussi fait partie de ce groupe des anti-Delantre. Cette chute s’était aussi produite en même temps, qu’un très grave accident (4 enfants morts), sur la RN2, à Laon, anagramme partiel de Nolan ! Cela n’était pas un hasard, comme le mal aux dents de Thaïs, commençant le jour de la luxation de sa fille, n’était pas non plus un hasard. En effet, à ma demande, elle me donne le prénom de sa fille : LILOU, comme l’héroïne du film du Cinquième Élément ! Lilou, est en effet une importante référence au film, aux Elohim et au Cinquième Élément, qu’est Marie-Madeleine, selon les Elohim. Pour rappel, le Cinquième Élément, représente dans le film et pour les Elohim, la lutte du bien contre le Mal. Lilou est le prénom de la fille de Thaïs, qui avait fait partie du Mal, pour rejoindre le Bien ! Elle a donc souffert de son mal aux dents, mais celui-ci devrait disparaître. (Voir aussi la mise à jour en fin d’article)
Pour vous tenir informé de toute publication écrivez votre email ici :

Marie-Madeleine, Thaïs et moi avons connu ces derniers jours une série de troubles de santé, moi en particulier, depuis le jour où j’ai pensé avoir le Covid-19. Il y a de cela deux ou trois semaines, et ce fut suivi d’une période de sommeil intense, jusque 15 heures de sommeil par jour. Je suis convaincu, que tout cela est pour nous démontrer que les Elohim, Dieu, en hébreux, peuvent prendre un contrôle total du corps des Hommes, tant d’un point de vue comportemental, que d’un point de vue de santé. Ces derniers jours, ils nous en ont fait la démonstration. Ce qui m’a mis la puce à l’oreille, c’est que Thaïs souffrait d’une dent dévitalisée, donc autrement dit, d’une dent sans nerf et qui ne devrait lui faire aucun mal. 

Il y eut d’abord la mort de Victorine, dont l’examen légiste, le scanner et enfin l’autopsie semblent démontrer qu’elle avait de nombreuses hémorragies internes, sans aucune trace de lutte ou de quoi ce soit sur son corps. Bien que l’on puisse douter de la véracité de ces "ecchymoses internes" (selon les autorités), ce qui n’existe pas, mais si c’est vrai, cela démontrerait parfaitement l’intervention à distance des Elohim, sur le corps de Victorine.

Il y eut ensuite, cet instituteur qui devient fou, en Seine-Saint-Denis et qui tue, chez lui, quatre enfants à coups de marteau et en laissant d’autres enfants dans un état d’urgence absolue, avant de se trancher la gorge. Or, j’ai un autre de mes suiveurs qui a tenté à deux reprises de tuer ses parents à coups de couteau, et qui lui aussi, avait tenté de se trancher la gorge. Il avait été interné à deux reprises, mais comme il n’y avait eu aucun mort, et qu’il s’agissait de ses parents, il a pu chaque fois en sortir. Toutefois, il a conscience qu’il avait été complètement manipulé d’une manière extérieure, car il ne se souvient d’ailleurs plus de ces deux attaques contre ses parents. Il disait avoir été complètement déconnecté de son cerveau.

Il y eut enfin Donald Trump, qui passe en 48 heures de l’état de chien qui aboie contre son rival, et sans aucun symptôme visible, au statut de positif au Covid-19, et hospitalisé. Nous savons pourtant, je l’ai suffisamment répété, que le Covid-19 est une arme de destruction de massive gérée par les Elohim. Il est évident que ce Covid-19 sur Donald Trump est donc une décision stratégie, dont il me tarde de voir la suite.
Pour vous tenir informé de toute publication écrivez votre email ici :

Ceci est un petit addendum suite à cet article sur le contrôle des Elohim sur notre corps. Thaïs m’a confirmé le 5 octobre à 21h20 et du 6 octobre à 9h14, du matin, qu’elle n’avait définitivement plus de douleur aux dents, depuis qu’elle me l’avait révélé. 

Addendum au 6 octobre 2020: Je vous rappelle que son mal aux dents avait commencé le jour de la luxation du coude de sa fille Lilou (5 ans). L’explication de cette luxation tient au fait que Thaïs avait fait partie de manière active au groupe des anti-Delantre. Elle avait ensuite eu son mal aux dents qui s’était aggravé, car elle ne m’en avait pas parlé. Cela signifiait aux yeux des Elohim, qu’elle ne croyait pas assez en eux, et donc que ce mal aux dents puisse avoir été causé par les Elohim. Ils ont donc augmenté la douleur et elle a fini par m’en parler, ce qui a finalement mis fin à sa douleur.
(ouvrir/fermer image)
 

Marc Delantre // E-mail: marc.delantre@gmail.com Facebook: https://www.facebook.com/marc.delantre.3